Last Updated: Friday, 15 December 2017, 16:28 GMT

Haïti : information sur le regroupement politique Coopération nationale pour la défense des droits humains (COONADH), y compris sur ses objectifs, sa structure, son programme et ses dirigeants actuels; information sur sa relation avec le parti Fanmi Lavalas et les proches d'Aristide; le traitement réservé à ses membres (2007-novembre 2016)

Publisher Canada: Immigration and Refugee Board of Canada
Publication Date 18 November 2016
Citation / Document Symbol HTI105683.F
Related Document(s) Haiti: National Cooperation for the Defense of Human Rights (Coopération nationale pour la défense des droits humains, COONADH) political group, including its objectives, structure, program and current leaders; its relationship with the Fanmi Lavalas party and those close to Aristide; treatment of its members (2007-November 2016)
Cite as Canada: Immigration and Refugee Board of Canada, Haïti : information sur le regroupement politique Coopération nationale pour la défense des droits humains (COONADH), y compris sur ses objectifs, sa structure, son programme et ses dirigeants actuels; information sur sa relation avec le parti Fanmi Lavalas et les proches d'Aristide; le traitement réservé à ses membres (2007-novembre 2016), 18 November 2016, HTI105683.F, available at: http://www.refworld.org/docid/59844adb4.html [accessed 18 December 2017]
DisclaimerThis is not a UNHCR publication. UNHCR is not responsible for, nor does it necessarily endorse, its content. Any views expressed are solely those of the author or publisher and do not necessarily reflect those of UNHCR, the United Nations or its Member States.

Le groupe est mentionné dans un article du 12 décembre 2006 d'AlterPresse, un réseau alternatif haïtien d'information, où l'on désigne Junior Alténor, un participant à une manifestation contre la violence et les enlèvements à Port-au-Prince, comme le « porte-parole de la Coopération nationale pour la défense des droits humains (COONADH), une nouvelle organisation de promotion des droits de la personne » (AlterPresse 12 déc. 2006). Parmi les sources qu'elle a consultées dans les délais fixés, la Direction des recherches n'a pas trouvé d'autres renseignements allant dans le même sens.

Il est aussi question de ce groupe dans une bande vidéo en créole haïtien, publiée le 23 avril 2014 par la chaîne de télévision généraliste haïtienne Radio Tele Ginen, qui a pour titre : « Relansman COONADH ki se Oganizasyon nasyonal defans ak dwa moun (Relance de COONADH, une organisation nationale de défense des droits de la personne) » (RTG 23 avr. 2014). Hilma Mathurin, coordonnateur de la COONADH, y mentionne que ce regroupement a été lancé le 7 avril 2006 dans le but de travailler à la défense des droits de la personne; qu'il défend toutes les personnes sans exception, surtout celles qui ne peuvent se défendre elles-mêmes, et qu'il travaille dans les prisons, les hôpitaux, etc. (RTG 23 avr. 201). Le coordonnateur conclut en déclarant que la COONADH est relancée ce jour-là (RTG 23 avr. 201). Parmi les sources qu'elle a consultées dans les délais fixés, la Direction des recherches n'a pas trouvé d'autres renseignements allant dans le même sens.

Cette réponse a été préparée par la Direction des recherches à l'aide de renseignements puisés dans les sources qui sont à la disposition du public, et auxquelles la Direction des recherches a pu avoir accès dans les délais fixés. Cette réponse n'apporte pas, ni ne prétend apporter, de preuves concluantes quant au fondement d'une demande d'asile. Veuillez trouver ci-dessous les sources consultées pour la réponse à cette demande d'information.

Références

AlterPresse. 12 décembre 2006. « Haïti : un sit-in pour dénoncer l'insécurité et réclamer des actions concrètes du gouvernement ». [Date de consultation : 7 nov. 2016]

Radio Tele Ginen (RTG). 23 avril 2014. « Relansman COONADH se oganizasyon nasyonal defans ak dwa moun ». (Relance de COONADH, une organisation nationale de défense des droits de la personne). [Date de consultation : 7 nov. 2016]

Autres sources consultées

Sources orales : assistante responsable de programme, Réseau national de défense des droits humains; avocat, Bureau des avocats internationaux; avocate, Bureau des avocats internationaux, Institute for Justice and Democracy in Haiti; Centre oecuménique des droits de l'homme; directeur, Institute for Justice and Democracy in Haiti; directeur, Réseau national de défense des droits humains; défenseur des droits de la personne, Collectif Défenseurs Plus; responsable de la protection, Front Line Defenders.

Sites Internet, y compris : Amnesty International; ecoi.net; États-Unis - Department of State; Factiva; Fédération internationale des ligues de droits de l'homme; Freedom House; Haïti Libre; Haiti Press Network; Human Rights Watch, infohaiti.net; International Crisis Group; IRIN; Nations Unies - Haut-commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme, Refworld, ReliefWeb; Le Nouvelliste; Radio Métropole.

Copyright notice: This document is published with the permission of the copyright holder and producer Immigration and Refugee Board of Canada (IRB). The original version of this document may be found on the offical website of the IRB at http://www.irb-cisr.gc.ca/en/. Documents earlier than 2003 may be found only on Refworld.

Search Refworld

Countries