Last Updated: Friday, 19 December 2014, 13:25 GMT

Sierra Leone : carte détaillée de la Sierra Leone et information sur la ville de Kissi et ses habitants

Publisher Canada: Immigration and Refugee Board of Canada
Author Direction des recherches, Commission de l'immigration et du statut de réfugié, Canada
Publication Date 1 June 1994
Citation / Document Symbol SLE17571.F
Cite as Canada: Immigration and Refugee Board of Canada, Sierra Leone : carte détaillée de la Sierra Leone et information sur la ville de Kissi et ses habitants, 1 June 1994, SLE17571.F, available at: http://www.refworld.org/docid/3ae6ab408.html [accessed 22 December 2014]
DisclaimerThis is not a UNHCR publication. UNHCR is not responsible for, nor does it necessarily endorse, its content. Any views expressed are solely those of the author or publisher and do not necessarily reflect those of UNHCR, the United Nations or its Member States.

 

Selon un représentant de l'ambassade de la Sierra Leone à Washington, la ville de Kissi Town se situe dans le Western Area, région qui correspond à ce qui fut jadis la colonie britannique de la Sierra Leone, l'intérieur du pays ayant été sous protectorat britannique (3 juin 1994). C'est également dans le Western area que se trouve Freetown, la capitale du pays (ibid.). Le représentant a ajouté que la population de Kissi Town est composée en majorité de descendants d'esclaves noirs qui parlent le créole, un patois constitué de mots anglais, français et africains (ibid.). Pour plus d'information sur l'histoire, sur les délimitations administratives et sur les Créoles de la Sierra Leone, veuillez consulter les extraits ci-joints de La grande encyclopédie du monde.

Vous trouverez ci-joint les coordonnées de cette ville, la copie d'une carte détaillée de la Sierra Leone qui comprend les délimitations des provinces et des districts, la copie d'une section d'une carte topographique à plus grande échelle mentionnant la ville de Kissi et une carte linguistique de la Sierra Leone.

Cette réponse a été préparée par la DGDIR à l'aide de renseignements puisés dans les sources qui sont à la disposition du public, et auxquelles la DGDIR a pu avoir accès dans les

délais prescrits. Cette réponse ne prétend pas être un traitement exhaustif du pays étudié, ni apporter de preuves concluantes quant au fondement d'une demande d'asile ou de statut de réfugié.

Référence

Ambassade de la Sierra Leone, Washington. 3 juin 1993. Entrevue téléphonique avec un représentant.

Documents annexés

Ethnologue. 1992. 12(e) éd. Dirigé par Barbara F. Grimes. Dallas, Texas : Summer Institute of Linguistics, Inc., p. 363.

                La Grande encyclopédie du monde. 1989. Vol. 11. Montréal : Editions Atlas Ltée, pp. 4754, 56, 59, 63.

Royaume-Uni. Directorate of Overseas Surveys (DOS). 1968. Sierra Leone, DOS 981. 7(e) éd. Talworth, Surrey : Directorate of Overseas Survey.

. 1967. Sierra Leone, 1 : 50,000, Sheet 73, Kent. Talworth, Surrey : Directorate of Overseas Survey.

United States Board on Geographic Names. 1966. Sierra Leone: Official Standard Names Gazetteer No. 101. Washington, DC. : Office of Geography, Department of the Interior, p. 48.

Copyright notice: This document is published with the permission of the copyright holder and producer Immigration and Refugee Board of Canada (IRB). The original version of this document may be found on the offical website of the IRB at http://www.irb-cisr.gc.ca/en/. Documents earlier than 2003 may be found only on Refworld.

Search Refworld

Countries