Last Updated: Friday, 17 November 2017, 15:16 GMT

République démocratique du Congo (RDC) : pratique de l'excision des femmes, sa fréquence et les moyens mis en place pour l'empêcher; loi adoptée en la matière et protection offerte par l'État pour contrer cette pratique

Publisher Canada: Immigration and Refugee Board of Canada
Author Direction des recherches, Commission de l'immigration et du statut de réfugié, Canada
Publication Date 3 March 2003
Citation / Document Symbol RDC40475.F
Reference 2
Cite as Canada: Immigration and Refugee Board of Canada, République démocratique du Congo (RDC) : pratique de l'excision des femmes, sa fréquence et les moyens mis en place pour l'empêcher; loi adoptée en la matière et protection offerte par l'État pour contrer cette pratique, 3 March 2003, RDC40475.F, available at: http://www.refworld.org/docid/3f7d4e0131.html [accessed 18 November 2017]
DisclaimerThis is not a UNHCR publication. UNHCR is not responsible for, nor does it necessarily endorse, its content. Any views expressed are solely those of the author or publisher and do not necessarily reflect those of UNHCR, the United Nations or its Member States.

Très peu d'information a pu être trouvée parmi les sources consultées par la Direction des recherches sur la pratique de l'excision en République démocratique du Congo (RDC). Plusieurs sources rapportent cependant que l'excision des femmes (ou les mutilations génitales des femmes) en RDC se pratique parmi 5 p. 100 de la population (AI s.d.; États-Unis 27 juin 2001; OMS mai 2001). Plus particulièrement, une source mentionne que cette statistique de 5 p. 100 provient d'estimations fondées sur des preuves anecdotiques, n'ayant aucune source officielle pouvant rapporter un pourcentage précis (ibid.).

Selon deux sources, les mutilations génitales des femmes ne sont pas répandues dans toute la RDC mais se pratiquent parmi des groupes isolés dans la partie nord du pays (AI s.d.; Country Reports 2001 4 mars 2002).

Le gouvernement de la République démocratique du Congo ne s'est pas attaqué au problème (ibid.) ni n'a légiféré pour contrer cette pratique (AI s.d.).

Cette réponse a été préparée par la Direction des recherches à l'aide de renseignements puisés dans les sources qui sont à la disposition du public, et auxquelles la Direction des recherches a pu avoir accès dans les délais prescrits. Cette réponse n'apporte pas, ni ne prétend apporter, de preuves concluantes quant au fondement d'une demande d'asile ou de statut de réfugié. Veuillez trouver ci-dessous la liste des autres sources consultées pour la réponse à cette demande d'information.

Références

Amnesty International (AI). S.d. « Section Nine - Female Genital Mutilation in Africa: Information by Country ». [Date de consultation : 25 févr. 2003]

Country Reports on Human Rights Practices for 2001.4 mars 2002. Washington, DC : Département d'État des États-Unis. [Date de consultation : 26 févr. 2003]

États-Unis. 27 juin 2001. Departement d'État. « Female Genital Mutilation (FGM) - Prevalence of FGM ». [Date de consultation : 26 févr. 2003]

Organisation mondiale de la santé (OMS). Mai 2001. « Estimated Prevalence Rates for FGM, updated May 2001 ». [Date de consultation : 26 févr. 2003]

Autres sources consultées

Africa Online

Afrik.Com

Amnesty International

Center for Reproductive Rights

CIA World Factbook 2002

Contry Reports 2000

Departement d'État des États-Unis

European Country of Origin Information Network (ECOI)

Female Genital Mutilation Education and Network Project

Human Rights Watch

International Centre for Reproductive Health (ICRH)

JURIST - Legal News and Information from the Law School Source

Nations Unies (CEDAW, UNIFEM)

Union Interparlementaire

Women International Network News (WIN News)

Moteurs de recherche, y compris :

Google

Yahoo

Copyright notice: This document is published with the permission of the copyright holder and producer Immigration and Refugee Board of Canada (IRB). The original version of this document may be found on the offical website of the IRB at http://www.irb-cisr.gc.ca/en/. Documents earlier than 2003 may be found only on Refworld.

Search Refworld