Last Updated: Friday, 19 January 2018, 17:46 GMT

Argentine : information indiquant si une Argentine mariée à un Argentin possédant également la citoyenneté italienne peut elle-même obtenir la citoyenneté italienne et, le cas échéant, si l'une des conditions est la résidence continue en Italie pendant une période déterminée (2003)

Publisher Canada: Immigration and Refugee Board of Canada
Author Direction des recherches, Commission de l'immigration et du statut de réfugié, Canada
Publication Date 20 March 2003
Citation / Document Symbol ARG41266.F
Reference 1
Cite as Canada: Immigration and Refugee Board of Canada, Argentine : information indiquant si une Argentine mariée à un Argentin possédant également la citoyenneté italienne peut elle-même obtenir la citoyenneté italienne et, le cas échéant, si l'une des conditions est la résidence continue en Italie pendant une période déterminée (2003), 20 March 2003, ARG41266.F, available at: http://www.refworld.org/docid/3f7d4d542a.html [accessed 21 January 2018]
DisclaimerThis is not a UNHCR publication. UNHCR is not responsible for, nor does it necessarily endorse, its content. Any views expressed are solely those of the author or publisher and do not necessarily reflect those of UNHCR, the United Nations or its Member States.

L'information qui suit a été fournie par la chancelière de l'ambassade d'Italie à Ottawa au cours d'un entretien téléphonique du 20 mars 2003.

Avant 1983, le conjoint ou la conjointe d'une personne possédant la double citoyenneté italo‑argentine obtenait automatiquement la citoyenneté italienne. Depuis 1983, si le couple habite l'Italie, le conjoint ou la conjointe doit attendre au moins six mois après le mariage avant de demander la citoyenneté italienne. Dans le cas où le couple habite à l'extérieur de l'Italie, la citoyenneté italienne est habituellement conférée entre 18 et 24 mois après la présentation d'une demande de citoyenneté. Toutefois, avant que la demande de citoyenneté puisse être traitée, le mariage doit être inscrit dans les registres d'un consulat italien s'il est contracté à l'extérieur de l'Italie. Le conjoint ou la conjointe n'a pas l'obligation de résider en Italie pendant une période déterminée avant de présenter sa demande de citoyenneté. En attendant la citoyenneté italienne, le conjoint ou la conjointe de la personne détenant la double citoyenneté italo‑argentine peut accompagner son époux ou son épouse en Italie en se procurant un visa d'accompagnateur (accompanying visa).

Cette réponse a été préparée par la Direction des recherches à l'aide de renseignements puisés dans les sources qui sont à la disposition du public, et auxquelles la Direction des recherches a pu avoir accès dans les délais prescrits. Cette réponse n'apporte pas, ni ne prétend apporter, de preuves concluantes quant au fondement d'une demande d'asile ou de statut de réfugié. Veuillez trouver ci-dessous la liste des autres sources consultées pour la réponse à cette demande d'information.

Référence

Italie. 20 mars 2003. Ambassade d'Italie, Ottawa. Entretien téléphonique avec la chancelière.

Autres sources consultées

Bases de données de la CISR

LEXIS/NEXIS

World News Connection (WNC)

Sites Internet, y compris :

Consolato Generale d'Italia. Buenos Aires

Moteurs de recherche :

Alltheweb.com

Google

Copyright notice: This document is published with the permission of the copyright holder and producer Immigration and Refugee Board of Canada (IRB). The original version of this document may be found on the offical website of the IRB at http://www.irb-cisr.gc.ca/en/. Documents earlier than 2003 may be found only on Refworld.

Search Refworld

Countries