Last Updated: Wednesday, 17 January 2018, 20:36 GMT

Argentine : protection et voies de recours offertes aux femmes victimes de violence familiale à Córdoba (2001 jusqu'à janvier 2003)

Publisher Canada: Immigration and Refugee Board of Canada
Author Direction des recherches, Commission de l'immigration et du statut de réfugié, Canada
Publication Date 22 January 2003
Citation / Document Symbol ARG41041.F
Reference 1
Cite as Canada: Immigration and Refugee Board of Canada, Argentine : protection et voies de recours offertes aux femmes victimes de violence familiale à Córdoba (2001 jusqu'à janvier 2003), 22 January 2003, ARG41041.F, available at: http://www.refworld.org/docid/3f7d4d540.html [accessed 18 January 2018]
DisclaimerThis is not a UNHCR publication. UNHCR is not responsible for, nor does it necessarily endorse, its content. Any views expressed are solely those of the author or publisher and do not necessarily reflect those of UNHCR, the United Nations or its Member States.

Le site Internet du gouvernement provincial de Córdoba signale que son ministère de la Solidarité (Ministerio de la Solidaridad) a mis en branle un programme de prévention et d'aide dans le domaine de la violence familiale (Programa de Prevención y Asistencia de la Violencia en el Ámbito de las Relaciones Familiares); ce programme offre, entre autres, un service d'aide intégrale aux victimes de violences physiques ou psychologiques (Gobierno de Córdoba 2002). Selon le site, les victimes de violences familiales peuvent s'adresser aux organismes suivants :

Dirección de Promoción de la Familia, Ministerio de la Solidaridad, Av. Vélez Sarsfield 2311, Córdoba, Tel. +54.351.468.8542

Centro de Asistencia a la Víctima del Delito, Pje. Santa Catalina 66, Córdoba, Tel. +54.351.434.1500

Hospital de Niños, Tel. +54.351.458.6400 (ibid.).

Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) signale deux autres organisations qui offrent de l'aide aux victimes de violences familiales :

Casa de la Mujer "Juana Manso," La Rioja 590 1st Oficina 13 (5000), Córdoba, Tel: +54.351.25.0430 (aide psychologique, juridique et activités de formation)

Centro de Asistencia Integral a la Mujer Maltratada (CAIMM). Lima 266 (5000), Córdoba, Tel: +54.351.21.0251 (aide et conseils) (Nations Unies 13 août 2002).

En ce qui concerne le Centro de Asistencia a la Víctima del Delito (centre d'aide aux victimes de crimes), La Voz del Interior fait remarquer que l'organisation, qui relève du ministère de l'Intérieur de la province de Córdoba et qui a été établie en 1986 pour aider les victimes de diverses crimes, est devenue peu à peu un centre consacré presque entièrement au problème de la violence familiale (3 févr. 2002). Selon l'article, le personnel du centre, c'est-à-dire, les avocats, les psychologues, les psychiatres et les travailleurs sociaux, offre de l'aide en moyenne à 500 personnes mensuellement (ibid.). Cette situation correspond d'ailleurs à celle des tribunaux familiaux où près de 80 p. 100 des cas concernent la violence familiale (ibid.). L'article fait remarquer que cinq femmes victimes de violence familiale à Córdoba avaient été tuées à la fin de janvier ou au début de février 2001 (ibid.). L'une d'entre elles recevait des menaces de mort et un avocat du centre lui avait conseillé de dénoncer son agresseur à la justice; une autre victime avait été tuée par son mari trois jours avant la date où elle devait témoigner contre lui devant un tribunal (ibid.).

Les Country Reports 2001 signalent que toute victime de violences familiales en Argentine peut déposer une plainte officielle devant un juge ou à un poste de police (2000 sect. 5). La sévérité des lésions détermine les sanctions imposables en vertu des codes civil et criminel (ibid.). De plus, la loi sur la protection contre la violence familiale autorise le juge à interdire à l'agresseur l'accès au domicile ou au lieu de travail de la victime, et à rendre, à titre provisoire, des ordonnances alimentaires et de garde d'enfants (ibid.).

Veuillez consulter ARG32541.FE du 19 août 1999 pour de l'information sur les voies de recours offertes aux femmes victimes de viol et ARG34113.E du 12 avril 2000 pour de l'information sur les voies de recours offertes aux femmes victimes de violence familiale dans les villes de Buenos Aires et de Mendoza.

Cette réponse a été préparée par la Direction des recherches à l'aide de renseignements puisés dans les sources qui sont à la disposition du public, et auxquelles la Direction des recherches a pu avoir accès dans les délais prescrits. Cette réponse n'apporte pas, ni ne prétend apporter, de preuves concluantes quant au fondement d'une demande d'asile ou de statut de réfugié. Veuillez trouver ci-dessous la liste des autres sources consultées pour la réponse à cette demande d'information.

Références

Country Reports on Human Rights Practices for 2001. 2002. Département d'État des Etats-Unis. Washington, DC. [Date de consultation : 21 janv. 2003]

Gobierno de Córdoba. 2002. « Córdoba le dice no a la violencia ». [Date de consultation : 21 janv. 2003]

Nations Unies. 13 août 2002. Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD). « Organizaciones Nacionales que Trabajan en el Tema de Violencia Contra las Mujeres y las Niñas ». [Date de consultation : 21 janv. 2003]

La Voz del Interior [Córdoba]. 3 février 2001. « Cada año, atienden mil casos de maltrato ». [Date de consultation : 21 janv. 2003]

Autres sources consultées

Bases de données de la CISR

LEXIS/NEXIS

World News Connection (WNC)

Sites Internet, y compris :

Boletín de la Red Feminista Latinoamericana y del Caribe contra la Violencia Doméstica y Sexual [Santiago]. 2001-2002

Clarín [Buenos Aires]. Moteur de recherche

Comité pour la défense des droits des femmes de l'Amérique latine et des Caraïbes (CLADEM)

Consejo Nacional de la Mujer (CNM)

Instituto Social y Politico de la Mujer

Isis internacional

Moteurs de recherche :

Alltheweb.com

Google

Copyright notice: This document is published with the permission of the copyright holder and producer Immigration and Refugee Board of Canada (IRB). The original version of this document may be found on the offical website of the IRB at http://www.irb-cisr.gc.ca/en/. Documents earlier than 2003 may be found only on Refworld.

Search Refworld

Countries