Last Updated: Friday, 25 July 2014, 12:52 GMT

Slovénie : information sur les Domobrans, leur influence et leur présence au sein du gouvernement fédéral actuel; information indiquant s'ils s'en prennent à leurs opposants politiques

Publisher Canada: Immigration and Refugee Board of Canada
Author Direction des recherches, Commission de l'immigration et du statut de réfugié, Canada
Publication Date 16 May 2003
Citation / Document Symbol SLO41492.EF
Reference 5
Cite as Canada: Immigration and Refugee Board of Canada, Slovénie : information sur les Domobrans, leur influence et leur présence au sein du gouvernement fédéral actuel; information indiquant s'ils s'en prennent à leurs opposants politiques, 16 May 2003, SLO41492.EF, available at: http://www.refworld.org/docid/3f7d4e1915.html [accessed 28 July 2014]
DisclaimerThis is not a UNHCR publication. UNHCR is not responsible for, nor does it necessarily endorse, its content. Any views expressed are solely those of the author or publisher and do not necessarily reflect those of UNHCR, the United Nations or its Member States.

D'après une étude sur les skinheads néonazis effectuée en 1995, publiée par la ligue anti-diffamation (Anti-Defamation League) et reproduite en partie sur le site Internet du projet Nizkor, les skinheads slovènes [traduction] « appartiennent à un mouvement national-socialiste slovène connu sous le nom de Mladi Domobran (jeunes hommes de la milice ou garde territoriale), qui tire son nom des nazis de la Slovénie de l'époque de la deuxième guerre mondiale » (Projet Nizkor 1995). L'étude ajoute [traduction] « [qu']ils distribuent un outil de propagande appelé Rudi, qui fait connaître leurs idées ultranationalistes et extrémistes » (ibid.). Aucune source documentaire plus récente n'a pu être trouvée parmi les sources consultées par la Direction des recherches.

Le 7 mai 2003, au cours d'un entretien téléphonique, une aspirante au doctorat en science politique de l'université Carleton, à Ottawa, qui se spécialise dans les questions concernant la Slovénie et la Croatie et qui a mené des études sur le terrain dans les deux pays, a déclaré que les Domobrans constituaient une milice chrétienne slovène qui appuyait les nazis pendant l'occupation de la Slovénie. L'aspirante a affirmé qu'à la fin de la guerre, de nombreux Domobrans ont été exécutés ou emprisonnés par le gouvernement Tito (Aspirante au doctorat en science politique 7 mai 2003). Elle a ajouté qu'elle n'était pas au courant de l'existence de Domobrans en Slovénie aujourd'hui ni d'aucune preuve de leur présence au sein du gouvernement fédéral de la Slovénie (ibid.).

Cette réponse a été préparée par la Direction des recherches à l'aide de renseignements puisés dans les sources qui sont à la disposition du public, et auxquelles la Direction des recherches a pu avoir accès dans les délais prescrits. Cette réponse n'apporte pas, ni ne prétend apporter, de preuves concluantes quant au fondement d'une demande d'asile ou de statut de réfugié. Veuillez trouver ci-dessous la liste des autres sources consultées pour la réponse à cette demande d'information.

Références

Aspirante au doctorat en science politique. Carleton University, Ottawa. 7 mai 2003.

Entretien téléphonique.

Projet Nizkor. 1995. « The Skinhead International: Slovenia ».

[Date de consultation : 9 mai 2003]

Autres sources consultées

Bases de données de la CISR

Sites Internet, y compris :

BBC History

Département fédéral de recherche

Enclycopaedia Britannica

Nova Slovenska Zaveza

Organisation du Traité de l'Atlantique Nord (OTAN)

Université de Ljubljana, faculté des sciences sociales

Vreme News Digest Agency

Moteur de recherche :

Google

Copyright notice: This document is published with the permission of the copyright holder and producer Immigration and Refugee Board of Canada (IRB). The original version of this document may be found on the offical website of the IRB at http://www.irb-cisr.gc.ca/en/. Documents earlier than 2003 may be found only on Refworld.

Search Refworld

Countries