Last Updated: Monday, 28 July 2014, 16:37 GMT

Nicaragua : information générale sur le parti politique Front sandiniste de libération nationale (Frente Sandinista de Liberacion Nacional - FSLN); information indiquant si ce groupe fait des manifestations ou des activités violentes et du recrutement forcé; information indiquant la réaction du gouvernement au FSLN; information indiquant si les membres sont élus et si le FSLN fait pression pour forcer la participation à ses activités (2002-octobre 2004)

Publisher Canada: Immigration and Refugee Board of Canada
Author Direction des recherches, Commission de l'immigration et du statut de réfugié, Canada
Publication Date 14 October 2004
Citation / Document Symbol NIC43024.F
Reference 1
Cite as Canada: Immigration and Refugee Board of Canada, Nicaragua : information générale sur le parti politique Front sandiniste de libération nationale (Frente Sandinista de Liberacion Nacional - FSLN); information indiquant si ce groupe fait des manifestations ou des activités violentes et du recrutement forcé; information indiquant la réaction du gouvernement au FSLN; information indiquant si les membres sont élus et si le FSLN fait pression pour forcer la participation à ses activités (2002-octobre 2004), 14 October 2004, NIC43024.F, available at: http://www.refworld.org/docid/42df614a2f.html [accessed 29 July 2014]
DisclaimerThis is not a UNHCR publication. UNHCR is not responsible for, nor does it necessarily endorse, its content. Any views expressed are solely those of the author or publisher and do not necessarily reflect those of UNHCR, the United Nations or its Member States.

Fondé en 1961, le Front sandiniste de libération nationale (Frente Sandinista de Liberacion Nacional – FSLN), auquel on réfère souvent en parlant des sandinistes, a pris le pouvoir en juillet 1979, lors d'une révolution [traduction] « populaire » (Political Parties of the World, 353; voir aussi Political Handbook of the World: 2000-2002, 805). Pendant qu'ils étaient au pouvoir, les sandinistes ont fait avancer un certain nombre de politiques sociales touchant la redistribution de la propriété, la santé et l'éducation (BBC 20 août 2004; NACLA Report on the Americas mai-juin 2004). Après avoir gouverné le Nicaragua pendant environ 10 ans, le FSLN a perdu le pouvoir lors des élections de février 1990 (Political Parties of the World, 353; Political Handbook of the World: 2000-2002, 805). Les sandinistes [traduction] « voulaient défendre les "acquis fondamentaux de la révolution", [mais le parti] a perdu sa discipline et son unité », après les élections et trois factions sont apparues au sein du FSLN avant le congrès du parti qui a eu lieu en mai 1994 (ibid.; Political Parties of the World, 353-354).

Néanmoins, le FSLN, dirigé par Daniel Ortega, a maintenu une présence politique au pays et il a participé aux élections nationales d'octobre 1996 et de novembre 2001 (Political Parties of the World, 353; Political Handbook of the World: 2000-2002, 805). Dans les élections les plus récentes tenues en novembre 2001, le FSLN a remporté 38 des 92 sièges à l'Assemblée nationale et est actuellement l'opposition du Parti libéral constitutionaliste (Partido Constitucionalista Liberal – PLC) (États-Unis août 2004).

En ce qui concerne la réaction du gouvernement face au FSLN, Country Reports 2003 a mentionné qu'environ 70 p. 100 des juges sont membres du FSLN (25 févr. 2004, sect. 1e). En conséquence, d'après Country Reports 2003, le FSLN commande l'ordre judiciaire et l'emploie à des fins politiques, en particulier pour faire obstacle à la résolution des revendications quant aux terres (25 févr. 2004, sect. 1e). Aucune autre information à ce sujet n'a pu être trouvée dans les délais prescrits pour la réponse à cette demande d'information.

Aucune information sur le recrutement forcé, les manifestations ou les activités violentes du FSLN et la participation forcée aux activités n'a pu être trouvée parmi les sources consultées par la Direction de recherches.

Cette réponse a été préparée par la Direction des recherches à l'aide de renseignements puisés dans les sources qui sont à la disposition du public, et auxquelles la Direction des recherches a pu avoir accès dans les délais prescrits. Cette réponse n'apporte pas, ni ne prétend apporter, de preuves concluantes quant au fondement d'une demande d'asile. Veuillez trouver ci-dessous la liste des autres sources consultées pour la réponse à cette demande d'information.

Références

BBC. 20 août 2004. « Country Profile: Nicaragua ». [Date de consultation : 29 sept. 2004]

Country Reports on Human Rights Practices for 2003. 25 février 2004. « Nicaragua ». United States Department of State. Washington, DC. [Date de consultation : 29 Sept. 2004]

États-Unis. Août 2004. Département d'État. Washington, DC. « Background Note: Nicaragua ». [Date de consultation : 29 sept. 2004]

NACLA Report on the Americas. Mai-juin 2004. Alejandro Bendana. « The Rise and Fall of the FSLN ». [Date de consultation : 7 oct. 2004]

Political Handbook of the World: 2000-2002. 2002. « Nicaragua ». Sous la direction d'Arthur S. Banks et de Thomas C. Muller. Binghamton, NY : CSA Publications.

Political Parties of the World. 2002. « Nicaragua ». 5e édition. Sous la direction d'Alan J. Day. Farmington Hills, MI: Gale Group.

Autres sources consultées

Publications : Central America Report [Guatemala City], Europa World Year Book 2004, Latinamerica Press [Lima].

Sites Internet, y compris : Amnesty International, Centro Nicaraguense de Derechos Humanos (CENIDH), Freedom House, Human Rights Watch.

Copyright notice: This document is published with the permission of the copyright holder and producer Immigration and Refugee Board of Canada (IRB). The original version of this document may be found on the offical website of the IRB at http://www.irb-cisr.gc.ca/en/. Documents earlier than 2003 may be found only on Refworld.

Search Refworld

Countries