Last Updated: Thursday, 24 July 2014, 08:12 GMT

République de Corée : information sur le traitement réservé aux hommes et aux femmes homosexuels, y compris les lois touchant l'homosexualité, la protection offerte par l'État et les services de soutien

Publisher Canada: Immigration and Refugee Board of Canada
Author Direction des recherches, Commission de l'immigration et du statut de réfugié du Canada, Ottawa
Publication Date 30 November 2009
Citation / Document Symbol KOR103306.EF
Cite as Canada: Immigration and Refugee Board of Canada, République de Corée : information sur le traitement réservé aux hommes et aux femmes homosexuels, y compris les lois touchant l'homosexualité, la protection offerte par l'État et les services de soutien, 30 November 2009, KOR103306.EF, available at: http://www.refworld.org/docid/4b7cee5bc.html [accessed 24 July 2014]
DisclaimerThis is not a UNHCR publication. UNHCR is not responsible for, nor does it necessarily endorse, its content. Any views expressed are solely those of the author or publisher and do not necessarily reflect those of UNHCR, the United Nations or its Member States.

L'homosexualité n'est pas criminalisée en République de Corée (Corée du Sud) (Fridae 29 mai 2009; ILGA mai 2009; Gay Times s.d.), bien que diverses sources signalent que les homosexuels y subissent de la discrimination (ABC News 27 mai 2009; The Korea Times 9 déc. 2008; Fridae 9 oct. 2008). Des sources d'information sur les droits des gais affirment notamment que de nombreux Coréens gais estiment devoir garder le secret et ne pas révéler publiquement leur orientation sexuelle (ibid. 16 juin 2009; Gay Times s.d.). L'homosexualité serait considérée comme un sujet tabou (ABC News 27 mai 2009; The Korea Times 9 déc. 2008; Fridae 29 mai 2008). Deux sources d'information sur les droits des gais affirment que certains sites Web consacrés aux gais sont [traduction] « censurés » (IGLHRC janv. 2008; Pink News 9 déc. 2008).

Des sources font état de quelques vedettes (ABC News 27 mai 2009; Fridae 9 oct. 2008), d'un policier (ibid. 11 janv. 2008) et d'un politicien national (ibid. 18 mars 2008) qui ont révélé publiquement être homosexuels, mais qui ont éprouvé des difficultés à se faire accepter comme tels (ABC News 27 mai 2009; Fridae 9 oct. 2008). En octobre 2008, la police a commenté la mort d'un acteur, un homosexuel qui ne s'en cachait pas, dans des circonstances qui ressemblaient à un suicide, en affirmant que cette mort était liée à l'attitude négative de la population envers les homosexuels (ibid.; The Korea Times 8 oct. 2008). Selon Fridae, une entreprise médiatique située à Hong Kong et qui présente sur son site Web des nouvelles touchant les homosexuels en Asie, la Commission nationale des droits de la personne (National Human Rights Commission) a produit en 2008 un film d'animation traitant de la discrimination subie par les homosexuels de la Corée du Sud (Fridae 9 oct. 2008). Une émission de télévision, qui montrait des Coréens gais révélant leur orientation sexuelle à des amis et des parents, a également été présentée en 2008 (ABC News 27 mai 2009; Fridae 3 juin 2008).

Des sources d'information sur les droits des gais signalent une tendance vers l'acceptation de l'homosexualité ces dernières années dans la société sud-coréenne (ibid. 16 juin 2009; Pink News 9 déc. 2008). Selon la Commission internationale des droits de la personne des gais et des lesbiennes (International Gay and Lesbian Human Rights Commission – IGLHRC), organisation non gouvernementale (ONG) internationale qui défend les droits des gais, les politiques sud-coréennes sur les questions liées à l'homosexualité sont [traduction] « relativement progressistes » (IGLHRC janv. 2008).

Selon le site Web de voyage pour gais Gay Times, il y aurait [traduction] « un milieu gai dynamique » dans beaucoup de grandes villes de la Corée du Sud, particulièrement à Séoul et à Pusan (Gay Times s.d.). Fridae signale la présence à Séoul de [traduction] « très nombreux endroits où les hommes gais peuvent se rencontrer » ainsi que de nombreux cafés-bars et boîtes de nuit accueillant des lesbiennes et des femmes bisexuelles (Fridae 18 mars 2008). La communauté gaie organise chaque année à Séoul un festival culturel gai, le Korea Queer Culture Festival (KQCF) (KQCF s.d.; Fridae 16 juin 2009). En juin 2009, le festival a célébré son dixième anniversaire par un défilé réunissant 1 500 participants, selon les estimations, soit le plus grand qui ait été organisé (ibid. 16 juin 2009). Cependant, de nombreux participants du festival de 2009 auraient utilisé des pseudonymes et signifié clairement qu'ils ne voulaient pas être photographiés (ibid.).

Lois et protection offerte par l'État

L'homosexualité est, si l'on s'en tient à la lettre de la loi, légale en Corée du Sud (ibid. 29 mai 2009; ILGA mai 2009; Gay Times s.d.) puisqu'elle n'est pas précisément nommée dans la constitution de la Corée du Sud ni dans le code pénal (Pink News 9 déc. 2008; GlobalGayz s.d.). Cependant, en vertu du code pénal militaire, les actes homosexuels entre soldats sont punissables d'une peine d'emprisonnement d'un an au plus (IGLHRC 14 mai 2009; On Top Magazine 21 nov. 2008; Pink News 17 nov. 2008). Une demande a été déposée devant le tribunal constitutionnel de la Corée du Sud, en novembre 2008, afin qu'il révise les dispositions du code militaire à l'égard des pratiques homosexuelles (IGLHRC 14 mai 2009; On Top Magazine 21 nov. 2008; Pink News 17 nov. 2008). D'après l'IGLHRC, en mai 2009, le tribunal n'avait toujours pas rendu de décision quant à cette demande (14 mai 2009). Le service militaire est obligatoire pour les citoyens masculins de la Corée (ABC News 27 mai 2009; On Top Magazine 21 nov. 2008).

En 2007, un projet de loi contre la discrimination a été déposé, mais les dispositions prévoyant la protection des gais et des lesbiennes, notamment, en ont été retirées en raison des pressions exercées par des groupes chrétiens (IGLHRC janv. 2008; Fridae 18 mars 2008; voir aussi ABC News 27 mai 2009). Le projet de loi modifié a toutefois été retiré à la suite des protestations de groupes internationaux et coréens de défense des droits des gais, et il n'a pas été présenté de nouveau après l'élection du président Lee Myung-bak (Fridae 3 juin 2008).

Parmi les sources qu'elle a consultées, la Direction des recherches n'a trouvé aucune information sur la protection offerte aux homosexuels par les autorités. Des militants gais ont cependant exprimé leur inquiétude eu égard à l'élection du président Lee, qui a déclaré devant les médias en 2007 que [traduction] « l'homosexualité est anormale [et que la seule] union normale est celle entre un homme et une femme » (ibid. 29 mai 2009; IGLHRC janv. 2008).

Services de soutien

Il existe plusieurs groupes de défense des droits des gais en Corée du Sud : le Centre de counseling pour lesbiennes (Lesbian Counselling Center), situé dans l'arrondissement de Jongno-gu à Séoul, offre des services de counseling aux lesbiennes (Galbijim s.d.), et Chingusai, qui signifie en français « entre amis », est un groupe de défense des droits des homosexuels (Chingusai s.d.; The Korea Times 9 déc. 2008). Le groupe, également situé dans l'arrondissement de Jongno-gu, a été fondé en 1994 pour défendre les droits des homosexuels et pour offrir un [traduction] « refuge sécuritaire » à la population gaie (Chingusai s.d.). Le Centre pour les droits et la culture des minorités sexuelles de Corée (Korean Sexual-Minority Culture and Rights Center – KSCRC) vise à protéger les minorités sexuelles en Corée et à promouvoir leur bien-être (KSCRC s.d.). L'Institut pour les lesbiennes (Lesbian Institute for Lesbians – LIFL) prend la défense des lesbiennes (LIFL mai 2004). Il existerait également deux groupes pour la jeunesse gaie, Rateen (Rainbow Teen) (Fridae 16 juin 2009) et Queer Junior (The Korea Times 9 déc. 2008). Le parti travailliste démocratique, quant à lui, a affiché son soutien à la défense des droits des gais et présenté un membre gai du parti aux élections de l'Assemblée nationale (ibid.; Fridae 18 mars 2008).

Plusieurs groupes de défense des droits des gais ont formé une coalition, l'Alliance contre l'homophobie et la discrimination à l'égard des minorités sexuelles (Alliance Against Homophobia and Discrimination Against Sexual Minorities), afin d'exercer des pressions pour que des dispositions précises soient réintroduites dans le projet de loi contre la discrimination (IGLHRC janv. 2008). D'après l'IGLHRC, l'Alliance a aussi travaillé à la rédaction d'un nouveau projet de loi contre la discrimination, en collaboration avec des avocats travaillant à la défense des droits de la personne (ibid.). L'IGLHRC signale également l'existence d'un projet de [traduction] « camp de militants homosexuels sud-coréens » en 2008 (ibid.). Parmi les sources qu'elle a consultées, la Direction des recherches n'a trouvé aucune information sur les activités en cours de l'Alliance ou sur le camp en question.

Cette réponse a été préparée par la Direction des recherches à l'aide de renseignements puisés dans les sources qui sont à la disposition du public, et auxquelles la Direction des recherches a pu avoir accès dans les délais fixés. Cette réponse n'apporte pas, ni ne prétend apporter, de preuves concluantes quant au fondement d'une demande d'asile. Veuillez trouver ci-dessous les sources consultées pour la réponse à cette demande d'information.

Références

ABC News. 27 mai 2009. Joohee Cho. « Breaking the Gay Taboo in South Korea. » [Date de consultation : 23 nov. 2009]

Chingusai. S.d. « Introduction. » [Date de consultation : 27 oct. 2009]

Fridae [Hong Kong]. 29 mai 2009. Matt Kelley. « From 50 to 1,500: Korea Queer Culture Festival Turns 10. » [Date de consultation : 27 oct. 2009]
_____. 16 juin 2009. Matt Kelley. « South Korea's Legal Trans-formation. » [Date de consultation : 27 oct. 2009]
_____. 9 octobre 2008. Matt Kelley. « 2 Openly Gay, Trans South Korean Actors Commit Suicide. » [Date de consultation : 27 oct. 2009]
_____. 3 juin 2008. Matt Kelley. « Seoul's Spring Forecast: More Visibility for Queers. » [Date de consultation : 27 oct. 2009]
_____. 18 mars 2008. Matt Kelley. « South Korea Sees First Openly Gay Politician, But Challenges Persist for the Nation's Lesbians. » [Date de consultation : 27 oct. 2009]
_____. 11 janvier 2008. « Seoul Policeman Comes Out, Fights Prejudice. » [Date de consultation : 27 oct. 2009]

Galbijim. S.d. « Lesbian Counselling Center in South Korea. » [Date de consultation : 3 nov. 2009]

Gay Times. S.d. « Gay South Korea. » [Date de consultation : 20 nov. 2009]

GlobalGayz. S.d. « South Korea – Gay Travel, Life & Culture. » [Date de consultation : 27 oct. 2009]

International Gay and Lesbian Human Rights Commission (IGLHRC). 14 mai 2009. « South Korea: Pressure to End Discrimination in the Military Mounts. » [Date de consultation : 14 mai 2009]
_____. Janvier 2008. « South Korea: LGBTQ Activists Ramp Up Efforts Under New Right-Wing Government. » [Date de consultation : 17 nov. 2009]

International Lesbian, Gay, Bisexual, Trans and Intersex Association (ILGA). Mai 2009. Daniel Ottosson.

State-sponsored Homophobia: A World Survey of Laws Prohibiting Same Sex Activity Between Consenting Adults. [Date de consultation : 20 nov. 2009]

Korea Queer Culture Festival (KQCF). S.d. « Korean Queer Festival. » [Date de consultation : 23 nov. 2009]

The Korea Times. 9 décembre 2008. Bae Jie-sook. « Minorities Call for Rights Not to Be Discriminated. » [Date de consultation : 9 nov. 2009]
_____. 8 octobre 2008. Park Si-soo. « Gay Actor Found Dead in Apparent Suicide. » [Date de consultation : 27 oct. 2009]

Korean Sexual-Minority Culture & Rights Center (KSCRC). S.d. « About us. » [Date de consultation : 23 nov. 2009]

Lesbian Institute for Lesbians (LIFL). Mai 2004. « About LIFL. » [Date de consultation : 10 nov. 2009]

On Top Magazine. 21 novembre 2008. « South Korea's Gay Military Ban Under Review. » [Date de consultation : 23 nov. 2009]

Pink News. 9 décembre 2008. « South Korea Challenged Over 'Rampant Discrimination' Against Gays. » [Date de consultation : 25 déc. 2009]
_____. 17 novembre 2008. « South Korea Asks Court to Retain Ban On Gays in the Military. » [Date de consultation : 21 oct. 2009]

Autres sources consultées

Sources orales : Les tentatives pour joindre des représentants de Chingusai, du Lesbian Counselling Center in South Korea, du Korean Sexual-Minority Culture and Rights Center et de Solidarity for LGBT Human Rights of Korea ont été infructueuses.

Publication : Mujigae Korea.

Sites Internet, y compris : Alliance against Homophobia and Discrimination of Sexual Minorities, Amnesty International (AI), États-Unis – Department of State, Human Rights Watch (HRW), Royaume-Uni – Home Office, Sodomylaws.org, Solidarity for LGBT Human Rights of Korea.

Copyright notice: This document is published with the permission of the copyright holder and producer Immigration and Refugee Board of Canada (IRB). The original version of this document may be found on the offical website of the IRB at http://www.irb-cisr.gc.ca/en/. Documents earlier than 2003 may be found only on Refworld.

Search Refworld

Countries