Last Updated: Thursday, 17 April 2014, 13:11 GMT

France : information sur le droit d'une femme qui est née en Guadeloupe en 1939 et qui a épousé un Camerounais durant les années 1950 de conserver la citoyenneté française et de transmettre cette citoyenneté à ses enfants

Publisher Immigration and Refugee Board of Canada
Author Direction des recherches, Commission de l'immigration et du statut de réfugié, Canada
Publication Date 1 October 1994
Citation / Document Symbol FRA18740.F
Cite as Immigration and Refugee Board of Canada, France : information sur le droit d'une femme qui est née en Guadeloupe en 1939 et qui a épousé un Camerounais durant les années 1950 de conserver la citoyenneté française et de transmettre cette citoyenneté à ses enfants, 1 October 1994, FRA18740.F, available at: http://www.refworld.org/docid/3ae6abfe44.html [accessed 20 April 2014]
DisclaimerThis is not a UNHCR publication. UNHCR is not responsible for, nor does it necessarily endorse, its content. Any views expressed are solely those of the author or publisher and do not necessarily reflect those of UNHCR, the United Nations or its Member States.

 

Selon le juriste français Jean Merlin, le mariage avec un étranger n'entraîne pas de plein droit perte de la nationalité française pour le conjoint français, mais celui-ci peut répudier la nationalité française par déclaration, sous certaines conditions (Merlin nov. 1983, 20, sans référence à un texte de loi). De plus, en vertu de l'article 17 du Code de la nationalité française, tout enfant, quel que soit le lieu de sa naissance, (en France ou à l'étranger) et quelle que soit la nature de sa filiation (légitime, naturelle ou adoptive plénière) est Français dès lors que l'un de ses parents, père ou mère, possède à la date de sa naissance la nationalité française (ibid., 13). Vous trouverez ci-joint le texte de la Loi n 93-933 du 22 juillet 1993 réformant le droit de la nationalité.

Cette réponse a été préparée par la DGDIR à l'aide de renseignements puisés dans les sources qui sont à la disposition du public, et auxquelles la DGDIR a pu avoir accès dans les délais prescrits. Cette réponse ne prétend pas être un traitement exhaustif du pays étudié, ni apporter de preuves concluantes quant au fondement d'une demande d'asile ou de statut de réfugié.

Référence

Merlin, Jean. Novembre 1983. France . Juris-Classeur Nationalité. Dirigé par Charles L. Closset et Michel J. Verwilgen. Paris : Editions Techniques.

Documents annexés

Merlin, Jean. Novembre 1983. France , Juris-Classeur Nationalité. Dirigé par Charles L. Closset et Michel J. Verwilgen. Paris : Editions Techniques, p. 13, 20.

Juris-Classeur Nationalité. Novembre 1993. Texte de la Loi n 93-933 du 22 juillet 1993 réformant le droit de la nationalité.

Copyright notice: This document is published with the permission of the copyright holder and producer Immigration and Refugee Board of Canada (IRB). The original version of this document may be found on the offical website of the IRB at http://www.irb-cisr.gc.ca/en/. Documents earlier than 2003 may be found only on Refworld.

Search Refworld