Last Updated: Thursday, 24 April 2014, 11:39 GMT

Burkina Faso : information sur un parti politique dit « sankariste » et, notamment le traitement de ses membres par les autorités gouvernementales en 2004 et à l'approche des élections prévues en novembre 2005 (2004 - octobre 2005)

Publisher Immigration and Refugee Board of Canada
Author Direction des recherches, Commission de l'immigration et du statut de réfugié, Ottawa
Publication Date 12 October 2005
Citation / Document Symbol BFA100630.F
Reference 1
Cite as Immigration and Refugee Board of Canada, Burkina Faso : information sur un parti politique dit « sankariste » et, notamment le traitement de ses membres par les autorités gouvernementales en 2004 et à l'approche des élections prévues en novembre 2005 (2004 - octobre 2005) , 12 October 2005, BFA100630.F, available at: http://www.refworld.org/docid/440ed6cc20.html [accessed 25 April 2014]
DisclaimerThis is not a UNHCR publication. UNHCR is not responsible for, nor does it necessarily endorse, its content. Any views expressed are solely those of the author or publisher and do not necessarily reflect those of UNHCR, the United Nations or its Member States.

Selon des sources d'information, il existe plusieurs partis politiques décrits comme « sankaristes » et non pas un seul (MTP 11 oct. 2005; Leftist Parties of the World 28 févr. 2005; Elections Around the World 19 oct. 2004; Xinhua 6 sept. 2005). Il s'agit notamment de la Convergence pour la démocratie sociale (CDS) (MTP 11 oct. 2005; Leftist Parties of the World 28 févr. 2005); de la Convergence de l'espoir (ibid.; Xinhua 6 sept. 2005; MTP 11 oct. 2005); du Rassemblement démocratique et populaire (RDP) (ibid.; Leftist Parties of the World 28 févr. 2005); du Mouvement pour la tolérance et le progrès (MTP), connu également sous le nom de Moog Teeb Pan paasgo (ibid.; Sidwaya 2 sept. 2005; MTP 11 oct. 2005), ce qui signifie « espoir d'un monde meilleur » (ibid.); du Parti national des patriotes (PNP) (Leftist Parties of the World 28 févr. 2005, MTP 11 oct. 2005); du Front démocratique sankariste (FDS) (ibid.; Leftist Parties of the World 28 févr. 2005 ); de la Convention panafricaine sankariste (CPS) (ibid.; Elections Around the World 19 oct. 2004); du Front des forces sociales (Leftist Parties of the World 28 févr. 2005; Xhinua 6 sept. 2005; MTP 11 oct. 2005); de l'Union pour la renaissance/Mouvement sankariste (UNIR/MS (ibid.; Leftist Parties of the World 28 févr. 2005; MTP 11 oct. 2005) et de l'Union des démocrates et patriotes indépendants (UDPI) (ibid.; Leftist Parties of the World 28 févr. 2005).

Le président du Mouvement pour la tolérance et le progrès (MTP), parti décrit comme [traduction] « sankariste modéré », joint par téléphone à Ouagadougou (Burkina Faso) le 11 octobre 2005, a signalé ne pas connaître un seul cas où un membre d'un des partis se déclarant sankaristes aurait eu des problèmes avec les autorités en raison de son obédience politique. Il a expliqué qu'au cours des années ayant suivi la mort de l'ancien président Thomas Sankara en 1987, les « sankaristes » ont été particulièrement soumis à la répression exercée par les autorités gouvernementales mais qu'à sa connaissance, depuis le début de l'an 2000, aucune personne n'a fait objet de répression en raison de son appartenance à l'un ou l'autre des partis sankaristes (MTP 11 oct. 2005).

De même, le président du MTP a signalé qu'en prévision des élections présidentielles du 13 novembre 2005, seuls son parti, le Front des forces sociales (FFS) dirigé par Norbert Michel Tiendrébéogo et l'Union pour la renaissance/Mouvement sankariste (UNIR/MS) de Bénéwendé Sankara ont présenté des candidats.

En outre, le secrétaire exécutif du Mouvement burkinabé des droits de l'homme et des peuples (MBDHP), affilié à la Fédération internationale des ligues des droits de l'homme (FIDH), a signalé le 11 octobre 2005 au cours d'un entretien téléphonique que son organisation ne connaissait aucun cas depuis près de cinq ans où un membre d'un parti de la mouvance sankariste aurait eu des problèmes avec les autorités gouvernementales en raison de son obédience politique. Le secrétaire exécutif du MBDHP a cependant cité le cas du président du FFS Norbert Tiendrébéogo qui a été arrêté, emprisonné, jugé puis acquitté de l'accusation de complot présumé contre la sécurité nationale en 2004. Le secrétaire exécutif du MBDHP a expliqué toutefois que les personnes arrêtées en même temps que Norbert Tiendrébéogo représentaient différentes tendances politiques; certaines autres n'adhéraient à aucun parti politique.

Cette réponse a été préparée par la Direction des recherches à l'aide de renseignements puisés dans les sources qui sont à la disposition du public, et auxquelles la Direction des recherches a pu avoir accès dans les délais prescrits. Cette réponse n'apporte pas, ni ne prétend apporter, de preuves concluantes quant au fondement d'une demande d'asile. Veuillez trouver ci-dessous la liste des autres sources consultées pour la réponse à cette demande d'information.

Références

Elections Around the World. 19 octobre 2004. « Elections in Burkina Faso ». [Date de consultation : 7 oct. 2005]

Leftist Parties of the World. 28 février 2005. « Burkina Faso ». [Date de consultation : 7 oct. 2005]

Mouvement burkinabé des droits de l'homme et des peuples (MBDHP). 11 octobre 2005. Entretien téléphonique avec le secrétaire exécutif.

Mouvement pour la tolérance et le progrès (MTP). 11 octobre 2005. Entretien téléphonique avec le président.

Sidwaya [Ouagadougou]. 2 septembre 2005. Aimé Mouor Kamblre. « Élection présidentielle 2005 : "... le MTP, premier parti sankariste mûr pour diriger...", selon Nayabtigoungou Congo Kaboré » . [Date de consultation : 7 oct. 2005]

Agence de Presse Xinhua. 6 septembre 2005. « Burkina Faso : Quatre partis de l'opposition s'unissent pour la transparence de l'élection présidentielle ». [Date de consultation : 7 oct. 2005]

Autres sources consultées

Publications : Africa Confidential, Africa Research Bulletin, dossier de pays du Centre des ressources, Jeune Afrique/L'Intelligent, Political Parties of the World.

Sites Internet, y compris : Allafrica, Amnesty International, Elections Around the World., Ecoi.net, Fasonet, FIDH, HRW, IRIN, ReliefWeb, Sidwaya.

Copyright notice: This document is published with the permission of the copyright holder and producer Immigration and Refugee Board of Canada (IRB). The original version of this document may be found on the offical website of the IRB at http://www.irb-cisr.gc.ca/en/. Documents earlier than 2003 may be found only on Refworld.

Search Refworld

Countries