Last Updated: Friday, 11 July 2014, 13:14 GMT

Émirats arabes unis : information sur l'obtention, la perte et le recouvrement de la résidence permanente; information indiquant si le fait de naître dans les Émirats arabes unis confère à l'enfant le statut de résident permanent

Publisher Canada: Immigration and Refugee Board of Canada
Author Direction des recherches, Commission de l'immigration et du statut de réfugié du Canada, Ottawa
Publication Date 26 May 2009
Citation / Document Symbol ARE103173.EF
Cite as Canada: Immigration and Refugee Board of Canada, Émirats arabes unis : information sur l'obtention, la perte et le recouvrement de la résidence permanente; information indiquant si le fait de naître dans les Émirats arabes unis confère à l'enfant le statut de résident permanent, 26 May 2009, ARE103173.EF, available at: http://www.refworld.org/docid/4b7cee4c1a.html [accessed 12 July 2014]
DisclaimerThis is not a UNHCR publication. UNHCR is not responsible for, nor does it necessarily endorse, its content. Any views expressed are solely those of the author or publisher and do not necessarily reflect those of UNHCR, the United Nations or its Member States.

Lors d'un entretien téléphonique avec la Direction des recherches, un agent des visas de l'ambassade des Émirats arabes unis (EAU) à Washington a affirmé que les EAU ne disposaient d'aucun système d'octroi de la résidence permanente, tel que représente la [traduction] « carte verte » aux États-Unis (EAU 21 mai 2009). Des articles publiés par Reuters et Mist News, établi au Caire, affirment eux aussi que les EAU n'accordent pas de statut de résident permanent aux étrangers (Mist News 4 sept. 2008; Reuters 16 févr. 2009).

Selon l'agent des visas des EAU, les étrangers peuvent habiter dans le pays s'ils sont munis d'un permis de travail ou d'une carte de séjour (EAU 21 mai 2009). Un permis de travail est octroyé à un demandeur qui a signé un contrat de travail avec un employeur; la carte de séjour permet aux personnes à charge d'un tel travailleur de demeurer aux EAU (ibid.). L'agent des visas a signalé que la période de validité de ces permis était habituellement de deux à trois ans, selon le type d'emploi, et qu'il est possible pour un détenteur de renouveler son permis, à la condition qu'il ait un emploi (ibid.). Toute personne se trouvant à l'extérieur des EAU pendant plus de six mois perd son droit de résidence; elle peut toutefois présenter une nouvelle demande (ibid.). L'agent des visas a affirmé que le fait de naître aux EAU ne conférait pas à l'enfant la résidence permanente : si le père de l'enfant est citoyen des EAU, l'enfant obtient alors aussi la citoyenneté; si son père est un étranger, il se voit octroyer une carte de séjour (ibid.).

Cette réponse a été préparée par la Direction des recherches à l'aide de renseignements puisés dans les sources qui sont à la disposition du public, et auxquelles la Direction des recherches a pu avoir accès dans les délais fixés. Cette réponse n'apporte pas, ni ne prétend apporter, de preuves concluantes quant au fondement d'une demande d'asile. Veuillez trouver ci-dessous les sources consultées pour la réponse à cette demande d'information.

Références

Émirats arabes unis (EAU). 21 mai 2009. Ambassade des Émirats arabes unis à Washington. Entretien téléphonique avec un agent des visas.

Mist New. 4 septembre 2008. « Dubai Home Buyers Fear Residency May be a Mirage ». (Factiva)

Reuters. 16 février 2009. Daliah Merzaban. « UAE Plans Law Granting Residency to Property Owners ». (Factiva)

Autres sources consultées

Sources orales : Les tentatives faites pour joindre dans les délais fixés des représentants de l'ambassade des Émirats arabes unis à Ottawa ont été infructueuses.

Sites Internet, y compris : Al Bawaba, Amnesty International (AI), États-Unis – Department of State, Freedom House, Gulf News, Legislationline.

Copyright notice: This document is published with the permission of the copyright holder and producer Immigration and Refugee Board of Canada (IRB). The original version of this document may be found on the offical website of the IRB at http://www.irb-cisr.gc.ca/en/. Documents earlier than 2003 may be found only on Refworld.

Search Refworld