Last Updated: Thursday, 17 April 2014, 13:11 GMT

Pakistan : information sur les coutumes matrimoniales des Pathans (aussi appelés Pachtous), notamment sur les renseignements fournis à l'épouse concernant son futur époux avant le jour du mariage (p. ex. : nom, âge, situation de famille, etc.) (janvier 2003-octobre 2004)

Publisher Immigration and Refugee Board of Canada
Author Direction des recherches, Commission de l'immigration et du statut de réfugié, Canada
Publication Date 18 October 2004
Citation / Document Symbol PAK42978.EF
Reference 2
Cite as Immigration and Refugee Board of Canada, Pakistan : information sur les coutumes matrimoniales des Pathans (aussi appelés Pachtous), notamment sur les renseignements fournis à l'épouse concernant son futur époux avant le jour du mariage (p. ex. : nom, âge, situation de famille, etc.) (janvier 2003-octobre 2004), 18 October 2004, PAK42978.EF, available at: http://www.refworld.org/docid/42df6158b.html [accessed 19 April 2014]
DisclaimerThis is not a UNHCR publication. UNHCR is not responsible for, nor does it necessarily endorse, its content. Any views expressed are solely those of the author or publisher and do not necessarily reflect those of UNHCR, the United Nations or its Member States.

Selon un article de février 2003 affiché sur le site Internet de la Fondation du développement humain (Human Development Foundation – HDF), organisation sans but lucratif établie en Illinois (HDF 18 oct. 2002) en vue [traduction] « de faciliter un mouvement non politique qui apporterait un changement social positif et qui habiliterait la communauté à l'aide d'une alphabétisation massive, de l'amélioration de la qualité de l'éducation, de l'universalité des soins de santé primaires et d'une croissance économique locale » (ibid. 17 juin 2002), le district de Mardan dans la Province frontalière du Nord-Ouest est principalement habité par des Pachtous de Yusafzai (ibid. 24 févr. 2003). L'article qui portait sur différentes caractéristiques du district de Mardan mentionnait que les coutumes et les traditions matrimoniales y étaient variées (ibid.). L'article ajoute

[traduction]

[qu'i]l arrive fréquemment que les parties se soient déjà rencontrées avant le mariage. Les parents du garçon et de la fille prennent la décision. Parfois, après que le père de la fille accepte le mariage, les parents du garçon amènent des cadeaux à la demeure de la fille et les fiançailles sont annoncées. À ce moment-là, des coups de feu sont tirés et des amis des deux familles se félicitent. Entre les fiançailles et le mariage, le garçon voit rarement la fille. Les ornements, les vêtements de la mariée et les autres articles nécessaires à la cérémonie du mariage sont fournis par les parents du garçon (ibid.).

Aucune information additionnelle ou corroborante sur le genre de renseignements fourni à l'épouse concernant son futur époux avant le jour du mariage n'a pu être trouvée parmi les sources consultées par la Direction des recherches. Toutefois, dans une communication écrite envoyée à la Direction des recherches, la co-directrice de la Commission des droits de la personne du Pakistan (Human Rights Commission of Pakistan – HRCP) a signalé, et ce en termes généraux et sans mentionner précisément les Pathans, qu'à son avis les renseignements fournis à l'épouse [traduction] « varieraient grandement d'un cas à l'autre et d'une famille à l'autre » (28 sept. 2004). La co-directrice a ajouté que

[traduction]

[...] de manière générale, il est parfaitement crédible qu'une épouse ne reçoive presque aucune information sur son futur époux, sur son âge, son travail, etc. Dans certains cas, une photographie peut être montrée; dans d'autres, non. Très souvent, l'épouse voit son époux pour la première fois le jour du mariage, lorsque, conformément à la tradition, un petit miroir portable est placé devant le couple, lui permettant de se voir pour la première fois sans se regarder directement dans les yeux (HRCP 28 sept. 2004).

Cette réponse a été préparée par la Direction des recherches à l'aide de renseignements puisés dans les sources qui sont à la disposition du public, et auxquelles la Direction des recherches a pu avoir accès dans les délais prescrits. Cette réponse n'apporte pas, ni ne prétend apporter, de preuves concluantes quant au fondement d'une demande d'asile. Veuillez trouver ci-dessous la liste des autres sources consultées pour la réponse à cette demande d'information.

Références

Human Development Foundation (HDF). 24 février 2003. « General Description of the District Mardan ». [Date de consultation : 15 oct. 2004]
_____. 18 octobre 2002. « Introduction ». [Date de consultation : 15 oct. 2004]
_____. 17 juin 2002. « Mission Statement ». [Date de consultation : 15 oct. 2004]

Human Rights Commission of Pakistan (HRCP). 28 septembre 2004. Communication écrite de la co-directrice.

Autres sources consultées

Sites Internet, y compris : Amnesty International (AI), BBC, Country Reports on Human Rights Practices for 2003, Dawn, European Country of Origin Information Network (ECOI), Freedom in the World 2004, Human Rights Watch (HRW), International Religious Freedom Report for 2004, Minority Rights Group International (MRG), PakTribune, ReliefWeb, Réseaux d'information régionaux intégrés (IRIN), World News Connection (WNC).

Copyright notice: This document is published with the permission of the copyright holder and producer Immigration and Refugee Board of Canada (IRB). The original version of this document may be found on the offical website of the IRB at http://www.irb-cisr.gc.ca/en/. Documents earlier than 2003 may be found only on Refworld.

Search Refworld

Countries

Topics