Last Updated: Thursday, 28 August 2014, 14:48 GMT

République d'Afrique du Sud : information sur l'émission de passeports aux personnes de race noire durant les années 1970 (1974)

Publisher Canada: Immigration and Refugee Board of Canada
Author Direction des recherches, Commission de l'immigration et du statut de réfugié, Canada
Publication Date 1 December 1993
Citation / Document Symbol ZAF15653.F
Cite as Canada: Immigration and Refugee Board of Canada, République d'Afrique du Sud : information sur l'émission de passeports aux personnes de race noire durant les années 1970 (1974), 1 December 1993, ZAF15653.F, available at: http://www.refworld.org/docid/3ae6abff2c.html [accessed 28 August 2014]
DisclaimerThis is not a UNHCR publication. UNHCR is not responsible for, nor does it necessarily endorse, its content. Any views expressed are solely those of the author or publisher and do not necessarily reflect those of UNHCR, the United Nations or its Member States.

 

Selon un professeur de sciences politiques de l'Université Carleton spécialisé dans les études sud-africaines, les décisions des autorités sud-africaines concernant l'émission de passeports aux personnes de race noire étaient prises en fonction des antécédents de chaque individu (1er déc. 1993). Les autorités sud-africaines pouvaient émettre des passeports aux quelques personnes de race noire qui désiraient se rendre à l'étranger (ibid.). Toutefois, les demandes de passeports venant de noirs sud-africains étaient très rares étant donné que la très vaste majorité d'entre eux n'avaient pas les moyens de se rendre à l'étranger (ibid.). La même source a aussi indiqué que les noirs sud-africains n'étaient pas considérés comme des citoyens d'Afrique du Sud mais plutôt comme des ressortissants de leurs territoires d'origine (Bantoustans), et ce en vertu de la politique d'apartheid appliquée par les autorités sud-africaines (ibid.).

Cette réponse a été préparée par la DGDIR à l'aide de renseignements puisés dans les sources qui sont à la disposition du public, et auxquelles la DGDIR a pu avoir accès dans les délais prescrits. Cette réponse ne prétend pas être un traitement exhaustif du pays étudié, ni apporter des preuves concluantes quant au fondement d'une demande d'asile ou de statut de réfugié.

Référence

Professeur de sciences politiques, Carleton University, Ottawa. 1er décembre 1993. Entretien téléphonique.

Autre source consultée

Ambassade de la République d'Afrique du Sud à Ottawa. Aucune information disponible.

Copyright notice: This document is published with the permission of the copyright holder and producer Immigration and Refugee Board of Canada (IRB). The original version of this document may be found on the offical website of the IRB at http://www.irb-cisr.gc.ca/en/. Documents earlier than 2003 may be found only on Refworld.

Search Refworld

Countries

Topics