Last Updated: Friday, 25 July 2014, 12:52 GMT

Mali : information indiquant si Mamadou Diarra aurait été l'objet d'une exécution sommaire en mars 1991 et le traitement réservé aux membres de sa famille par le gouvernement du Mali

Publisher Canada: Immigration and Refugee Board of Canada
Author Direction des recherches, Commission de l'immigration et du statut de réfugié, Canada
Publication Date 11 December 2002
Citation / Document Symbol MLI40600.F
Reference 1
Cite as Canada: Immigration and Refugee Board of Canada, Mali : information indiquant si Mamadou Diarra aurait été l'objet d'une exécution sommaire en mars 1991 et le traitement réservé aux membres de sa famille par le gouvernement du Mali, 11 December 2002, MLI40600.F, available at: http://www.refworld.org/docid/3f7d4dd51c.html [accessed 26 July 2014]
DisclaimerThis is not a UNHCR publication. UNHCR is not responsible for, nor does it necessarily endorse, its content. Any views expressed are solely those of the author or publisher and do not necessarily reflect those of UNHCR, the United Nations or its Member States.

D'après l'Africa Research Bulletin et l'Associated Press, Mamadou Diarra, beau-frère de l'ancien président du Mali, le général Moussa Traoré, et l'ancien ministre de l'Éducation, Bakary Traoré, seraient tombés victimes de manifestants furieux pendant des émeutes violentes en mars 1991 qui ont précédé la chute du régime du président Traoré (ARB mars 1991, 10058; AP 27 mars 1991). Selon l'Africa Research Bulletin, Mamadou Diarra aurait été frappé à coups de matraque par les manifestants (ARB mars 1991, 10058), et son corps aurait été brulé (ibid.; 27 mars 1991).

Aucune information sur le traitement des membres de la famille de Mamadou Diarra n'a pu être trouvée parmi les sources consultées par la Direction de recherches.

Cette réponse a été préparée par la Direction des recherches à l'aide de renseignements puisés dans les sources qui sont à la disposition du public, et auxquelles la Direction des recherches a pu avoir accès dans les délais prescrits. Cette réponse n'apporte pas, ni ne prétend apporter, de preuves concluantes quant au fondement d'une demande d'asile ou de statut de réfugié. Veuillez trouver ci-dessous la liste des autres sources consultées pour la réponse à cette demande d'information.

Références

Africa Research Bulletin: Political, Social and Cultural Series (ARB). Mars 1991. Vol. 28, No. 3. « Mali : President Traore Ousted ».

Associated Press. 27 mars 1991. « Army Coup Outs Mali's Leader; President's Whereabouts Unknown; 59 Die After Revolt ». (Chicago Tribune/NEXIS)

Autres sources consultées

Africa Confidential

Afrique/Asie

Amnesty International. Rapports annuels

Country Reports on Human Rights Practices

Dossier de pays du Centre des ressources. Mali.

Fédération internationale des ligues des droits de l'homme (FIDH)

Jeune Afrique

Keesing's Record of World Events

New African

Des tentatives infructueuses ont été faites pour joindre une source orale.

Sites Internet :

Africa News.

Association malienne des droits de l'homme.

Human Rights Watch.

Moteur de recherche :

Google

Copyright notice: This document is published with the permission of the copyright holder and producer Immigration and Refugee Board of Canada (IRB). The original version of this document may be found on the offical website of the IRB at http://www.irb-cisr.gc.ca/en/. Documents earlier than 2003 may be found only on Refworld.

Search Refworld

Countries