Last Updated: Monday, 28 July 2014, 16:37 GMT

Libye : situation des musulmans qui se convertissent à la religion chrétienne; traitement par la société et les autorités (janvier 2002 - octobre 2005)

Publisher Canada: Immigration and Refugee Board of Canada
Author Direction des recherches, Commission de l'immigration et du statut de réfugié, Ottawa
Publication Date 13 October 2005
Citation / Document Symbol LBY100634.F
Reference 1
Cite as Canada: Immigration and Refugee Board of Canada, Libye : situation des musulmans qui se convertissent à la religion chrétienne; traitement par la société et les autorités (janvier 2002 - octobre 2005), 13 October 2005, LBY100634.F, available at: http://www.refworld.org/docid/440ed71b25.html [accessed 30 July 2014]
DisclaimerThis is not a UNHCR publication. UNHCR is not responsible for, nor does it necessarily endorse, its content. Any views expressed are solely those of the author or publisher and do not necessarily reflect those of UNHCR, the United Nations or its Member States.

Peu de renseignements sur la situation des musulmans qui se convertissent à la religion chrétienne n'ont pu être trouvés parmi les sources consultées par la Direction des recherches dans les délais prescrits pour la réponse à cette demande d'information.

La Direction des recherches n'a pu trouver qu'une seule allusion au comportement que les autorités libyennes ont à l'égard des musulmans libyens convertis à la religion chrétienne; elle provenait de l'organisation des droits de la personne International Christian Concern (ICC) et datait de septembre 2002.

L'ICC, citant comme source l'Intercessors Network, et l'Evangelical Fellowship of Canada (EFC) ont signalé qu'en août 2002, les autorités libyennes auraient arrêté

14 étudiants de l'Université Nasser à Tripoli en raison de leur conversion au christianisme (ICC sept. 2002; EFC 16 août 2002). Ces sources (dont l'une d'entre elles repose sur le seul témoignage d'un Libyen) ont ajouté qu'ils auraient été transférés d'une prison à une autre les yeux bandés (ibid.; ICC sept. 2002). Toutefois, ce fait n'a pu être corroboré d'aucune façon.

Il convient toutefois de signaler que la liberté d'opinion est limitée en Libye, et que les églises chrétiennes n'ont pas le droit officiellement de faire du prosélytisme (ICC sept. 2002; International Religious Freedom Report 2004 15 sept. 2004); mais, selon l'International Religious Freedom Report 2004, [traduction] « cette restriction n'est généralement pas observée » (15 sept. 2004). Cependant, en septembre 2002, l'ICC a mentionné, dans un rapport dont le contenu n'a pas été corroboré et sans fournir plus de détails, que des particuliers utilisant leurs maisons comme église avaient déjà été arrêtés.

La communauté chrétienne de la Libye serait composée de 50 000 (Encyclopedia of the Orient s.d.) à 160 000 fidèles (ICC sept. 2002), dont la presque totalité sont des étrangers (ICC sept. 2002; International Religious Freedom Report 2004 15 sept. 2004), originaires surtout des pays africains (ibid.). L'International Religious Freedom Report 2004 a souligné que les personnes manifestant leur foi chrétienne de façon visible tels les évêques, les prêtres et les religieuses ne font presque jamais l'objet de discrimination par les Libyens et qu'elles s'entendent bien avec le gouvernement libyen (15 sept. 2004). De plus, le rapport révèle que les non musulmans n'ont pas signalé d'incidents de harcèlement ni par les autorités ni par la majorité musulmane du pays (International Religious Freedom Report 2004 15 sept. 2004). Le site Web de l'ICC ne cite pas la Libye comme un pays où il existe [traduction] « une persécution ou une discrimination sévère contre des chrétiens » (s.d.). L'ICC a également indiqué, dans son rapport de septembre 2002 sur la Libye, qu'elle ne pouvait citer aucun groupe intégriste impliqué dans la « persécution » des chrétiens en Libye.

Dans un article publié le 1er août 2005, l'Arab Press Service Organization (APS) a révelé que le président libyen Mouammar Kadhafi a suggéré une [traduction] « solution durable » pour les chrétiens qui sont en situation minoritaire dans le monde arabe : [traduction] « ils devraient tout simplement se convertir à l'Islam ».

Cette réponse a été préparée par la Direction des recherches à l'aide de renseignements puisés dans les sources qui sont à la disposition du public, et auxquelles la Direction des recherches a pu avoir accès dans les délais prescrits. Cette réponse n'apporte pas, ni ne prétend apporter, de preuves concluantes quant au fondement d'une demande d'asile. Veuillez trouver ci-dessous la liste des autres sources consultées pour la réponse à cette demande d'information.

Références

Arab Press Service Organization (APS). 1er août 2005. vol. 65, no 4. « Libya – Profile – Moammar Mohammed Abdel Salam Abu Minyar Al-Qadhafi ». (Factiva)

Encyclopedia of the Orient. S.d. « Christianity ». [Date de consultation : 7 oct. 2005]

Evangelican Fellowship of Canada (EFC). 16 août 2002. « Libya: Urgent Prayer ». [Date de consultation : 12 oct. 2005]

International Christian Concern (ICC). Septembre 2002. « Africa: Libya ». [Date de consultation : 7 oct. 2005]
_____. S.d. « Human Rights Reports & Country Profiles ». [Date de consultation : 7 oct. 2005]

International Religious Freedom Report 2004. 15 septembre 2004. « Libya ». United States Department of State. Washington, DC. [Date de consulation : 7 oct. 2005]

Autres sources consultées

Les tentatives faites pour joindre un bureau du Evangelical Fellowship of Canada à Ottawa, le Journal of Libyan Studies [Oxford], ainsi qu'un professeur de science politique spécialiste de religion en Libye à l'University of New England à Biddeford (Maine) ont été infructueuses.

Sites Internet, y compris : Al Bawaba, Al-Fajral Al-Jadeed [Tripoli], Amnesty International (AI), Arabic Network for Human Rights Information, Arabic News, Arab Organization for Human Rights, British Broadcasting Corporation (BBC), Christian Monitor, Christian Science Monitor [Boston], Christian Solidarity Worldwide, Christian World News, The Economist [Londres], European Country of Origin Information Network (ECOI.net), Fédération internationale des ligues des droits de l'homme (FIDH), Freedom House, L'Humanité [Paris], Human Rights Watch (HRW), Human Rights Without Frontiers (HRWF), International Coalition for Religious Freedom (ICRF), Jamaharia News Agency (JANA), Middle East Intelligence Bulletin (MEIB), World News Connection (WNC).

Copyright notice: This document is published with the permission of the copyright holder and producer Immigration and Refugee Board of Canada (IRB). The original version of this document may be found on the offical website of the IRB at http://www.irb-cisr.gc.ca/en/. Documents earlier than 2003 may be found only on Refworld.

Search Refworld

Countries