Last Updated: Friday, 19 December 2014, 13:25 GMT

Libéria : information indiquant s'il existe un groupe rebelle dans la région de Monrovia en 2007 et si un tel groupe enrôle des enfants par la force

Publisher Canada: Immigration and Refugee Board of Canada
Author Direction des recherches, Commission de l'immigration et du statut de réfugié du Canada, Ottawa
Publication Date 25 April 2008
Citation / Document Symbol LBR102834.EF
Cite as Canada: Immigration and Refugee Board of Canada, Libéria : information indiquant s'il existe un groupe rebelle dans la région de Monrovia en 2007 et si un tel groupe enrôle des enfants par la force, 25 April 2008, LBR102834.EF, available at: http://www.refworld.org/docid/4a717776c.html [accessed 20 December 2014]
DisclaimerThis is not a UNHCR publication. UNHCR is not responsible for, nor does it necessarily endorse, its content. Any views expressed are solely those of the author or publisher and do not necessarily reflect those of UNHCR, the United Nations or its Member States.

Parmi les sources qu'elle a consultées, la Direction des recherches n'a trouvé aucun renseignement sur l'existence d'un groupe rebelle précis dans la région de Monrovia en 2007. Cependant, deux sources ont fait état d'une montée des crimes violents à Monrovia, souvent commis par d'anciens militants (AI 2007; BBC 19 sept. 2006). En septembre 2006, le ministère de la Justice (Ministry of Justice) du Libéria a demandé aux résidants de la ville de mettre sur pied des groupes d'autodéfense afin de se protéger (AI 2007; BBC 19 sept. 2006), en raison de [traduction] « "l'incapacité de la police à s'occuper fermement de cette explosion d'activités criminelles" » (ibid.).

D'anciens militants se livreraient également à des activités illégales ailleurs qu'à Monrovia, en particulier dans des zones riches en ressources (Nations Unies 8 août 2007, paragr. 18, 32; Freedom House 2007), commettant des actes [traduction] « d'extorsion, de vol et d'intimidation générale de la population » (ibid.). De nombreux anciens combattants seraient toujours au chômage, malgré un programme appuyé par les Nations Unies visant le désarmement, la réinsertion et la réadaptation (Nations Unies 8 août 2007, paragr. 31-32). Selon un rapport publié en 2007 par les Nations Unies sur sa mission au Libéria, [version française des Nations Unies] « des milliers [d'anciens combattants] [se sont] regroupés pour exploiter de manière illégale les ressources naturelles » (ibid., paragr. 32). Le rapport ajoute que d'importants groupes d'anciens combattants [version française des Nations Unies] « tendent à rester en liaison avec leurs anciens commandants de faction » (ibid., paragr. 18).

Parmi les sources qu'elle a consultées, la Direction des recherches n'a trouvé aucun renseignement sur le recrutement forcé d'enfants soldats dans la région de Monrovia en 2007. Selon les Country Reports on Human Rights Practices for 2006, il n'y a eu aucune information faisant état d'enfants recrutés comme soldats au Libéria en 2006, contrairement aux années précédentes (États-Unis 6 mars 2007, sect. 5). Les Country Reports 2007 ne font aucune mention de recrutement d'enfants au Libéria en 2007 (ibid. 11 mars 2008). Toutefois, plusieurs sources consultées par la Direction des recherches signalent qu'il y a eu des inquiétudes concernant la possibilité que d'anciens combattants sans emploi, y compris des enfants, soient recrutés comme mercenaires pour combattre dans les pays voisins du Libéria qui sont instables, comme la Côte d'Ivoire (AI 2007; voir aussi Nations Unies 9 janv. 2007; ibid. 8 août 2007, paragr. 13; IDMC 27 juill. 2007, 69). Selon un article publié le 9 janvier 2007 par les Réseaux d'information régionaux intégrés (IRIN) des Nations Unies, les médias de Monrovia ont publié des articles affirmant que les rebelles et les forces gouvernementales de la Côte d'Ivoire avaient tenté de recruter d'anciens combattants du Libéria (Nations Unies 9 janv. 2007).

Cette réponse a été préparée par la Direction des recherches à l'aide de renseignements puisés dans les sources qui sont à la disposition du public, et auxquelles la Direction des recherches a pu avoir accès dans les délais prescrits. Cette réponse n'apporte pas, ni ne prétend apporter, de preuves concluantes quant au fondement d'une demande d'asile. Veuillez trouver ci-dessous la liste des autres sources consultées pour la réponse à cette demande d'information.

Références

Amnesty International (AI). 2007. « Liberia ». Amnesty International Report 2007. [Date de consultation : 23 avr. 2008]

British Broadcasting Corporation (BBC). 19 septembre 2006. Ledgerhood Rennie. « Vigilantes Take on Liberian Gangs ». [Date de consultation : 23 avr. 2008]

États-Unis. 11 mars 2008. « Liberia ». Country Reports on Human Rights Practices for 2007. [Date de consultation : 23 avr. 2008]
_____. 6 mars 2007. Department of State. « Liberia ». Country Reports on Human Rights Practices for 2006. [Date de consultation : 23 avr. 2008]

Freedom House. 2007. « Liberia ». Freedom in the World 2007. [Date de consultation : 23 avr. 2008]

Internal Displacement Monitoring Centre (IDMC). 27 juillet 2007. « Liberia: Focus for IDP Returnees Moves from Conflict to Development ». [Date de consultation : 23 avr. 2008]

Nations Unies. 8 août 2007. Conseil de sécurité. « Fifteenth Progress Report of the Secretary-General on the United Nations Mission in Liberia ». (S/2007/479) [Date de consultation : 23 avr. 2008]
_____. 9 janvier 2007. Réseaux d'information régionaux intégrés (IRIN). « Liberia: Idle Fighters Cause Concern ». [Date de consultation : 22 avr. 2008]

Autres sources consultées

Sites Internet, y compris : AllAfrica, Coalition to Stop the Use of Child Soldiers, European Country of Origin Information Network (ecoi.net), Factiva, The Guardian [Manchester], Human Rights Watch (HRW), International Crisis Group, ReliefWeb, Reuters – Alertnet, Royaume-Uni – Home Office, Small Arms Survey (SAS).

Copyright notice: This document is published with the permission of the copyright holder and producer Immigration and Refugee Board of Canada (IRB). The original version of this document may be found on the offical website of the IRB at http://www.irb-cisr.gc.ca/en/. Documents earlier than 2003 may be found only on Refworld.

Search Refworld

Countries