Last Updated: Friday, 11 July 2014, 13:14 GMT

Cambodge : situation des moines bouddhistes qui militent politiquement; traitement que leur réservent les autorités

Publisher Canada: Immigration and Refugee Board of Canada
Publication Date 31 August 2009
Citation / Document Symbol KHM103188.F
Related Document Cambodia: Situation of Buddhist monks who are political activists; treatment of those monks by the authorities
Cite as Canada: Immigration and Refugee Board of Canada, Cambodge : situation des moines bouddhistes qui militent politiquement; traitement que leur réservent les autorités, 31 August 2009, KHM103188.F, available at: http://www.refworld.org/docid/50b767032.html [accessed 11 July 2014]
DisclaimerThis is not a UNHCR publication. UNHCR is not responsible for, nor does it necessarily endorse, its content. Any views expressed are solely those of the author or publisher and do not necessarily reflect those of UNHCR, the United Nations or its Member States.

Les moines bouddhistes dans la société cambodgienne

Il y a plus de 50 000 moines bouddhistes au Cambodge (Pacific Daily News 20 mai 2009; AFP 18 déc. 2008; AED s.d.) et on y trouve environ 4 000 pagodes (AFP 18 déc. 2008; Agence de presse Xinhua 17 déc. 2008; É.-U. 19 sept. 2008). Le bouddhisme est la religion d'État du pays (ibid.; AED s.d.). De 93 à 95 p. 100 des Cambodgiens sont des bouddhistes theravada (Pacific Daily News 20 mai 2009; É.-U. 19 sept. 2008).

Tous les groupes religieux, y compris les groupes bouddhistes, ont l'obligation légale de s'inscrire auprès des autorités s'ils veulent construire des lieux de cultes et mener des activités religieuses, mais aucune sanction n'est prévue s'ils ne respectent pas cette obligation (ibid.; AED s.d.). Selon l'International Religious Freedom Report 2008 du Département d'État des États-Unis, la loi interdit aux groupes religieux [traduction] « d'insulter d'autres groupes religieux, de provoquer des conflits ou de compromettre la sécurité nationale » (É.-U. 19 sept. 2008). Selon l'Asia-Pacific Humanist Forum, tribune créée par des bénévoles provenant du Mouvement humaniste (Asia-Pacific Humanist Forum 26 août. 2008), lequel prône un militantisme social, culturel et politique non violent (Mouvement humaniste s.d.), [traduction] « le bouddhisme au Cambodge est plus qu'une religion : c'est une doctrine sociale qui touche tous les aspects de la vie » (Asia-Pacific Humanist Forum 20 févr. 2009).

Les moines bouddhistes occupent une place influente dans la société cambodgienne (AED s.d.). À titre d'exemple, à la fin de 2008, le gouvernement a interdit la rediffusion à la télévision cambodgienne d'un opéra-rock, Where Elephants Weep, en raison de critiques émises par des moines (Today 3 janv. 2009; Lepetitjournal.com 20 janv. 2009). Selon les moines, le spectacle, mettant en scène des moines chantant et dansant, était une insulte au bouddhisme (ibid; Today 3 janv. 2009). À la suite de cette controverse, le premier ministre Hun Sen a déclaré que toute production touchant au bouddhisme et aux moines devait recevoir l'autorisation du ministère des Cultes et des Affaires religieuses avant de pouvoir être diffusée à la télévision (Media Blab 10 févr. 2009; voir aussi AFP 8 févr. 2009).

Le traitement que les autorités réservent aux moines bouddhistes qui militent politiquement

Selon l'AFP, le 19 juin 2009 la police cambodgienne a interdit à des moines cambodgiens et des réfugiés birmans de célébrer l'anniversaire de la militante birmane Aung San Suu Kyi dans une pagode, sans leur donner de raisons pour cette interdiction (AFP 19 juin 2009).

Certains moines bouddhistes appuient activement les droits des Khmer Krom, une minorité ethnique originaire du Sud du Vietnam (LICADHO 10 avr. 2009 n° 6; HRW 2009). Selon Human Rights Watch (HRW), en 2008, les autorités cambodgiennes ont menacé des moines [traduction] « de les expulser de leurs pagodes ou vers le Vietnam » s'ils continuaient à distribuer des documents en appui aux Khmer Krom (HRW 22 mai 2008).

En décembre 2007, il y a eu des heurts violents entre une centaine de policiers et une quarantaine de moines qui manifestaient devant l'ambassade du Vietnam (AFP 17 déc. 2007; AP 17 déc. 2007; Cambodgesoir.info 17 déc. 2007). Les moines, d'origine Khmer Krom, voulaient soumettre à l'ambassade une pétition demandant la libération de moines emprisonnés au Vietnam (ibid.; Reuters 17 déc. 2007; voir aussi HRW 20 déc. 2007).

En juin 2007, un moine, d'ethnicité Khmer Krom, a été défroqué et expulsé sans procédures judicaires, vers le Vietnam, où il a été détenu (LICADHO 10 avr. 2009, n° 6; Asia Times Online 6 juin 2009; voir aussi Lao Mong Hay 18 juill. 2007). Il a été accusé d'avoir terni les relations entre le Vietnam et le Cambodge et c'est le patriarche suprême Tep Vong qui l'aurait démis de ses fonctions. (Asia Times Online 6 juin 2009; Lao Mong Hay 18 juill. 2007).

En février 2007, un moine Khmer Krom a été assassiné après avoir participé à une manifestation à Phnom Penh (Targeted News Service 21 janv. 2009) devant l'ambassade du Vietnam (LICADHO 10 avr. 2009, n° 6).

Lors d'élections générales en juillet 2008, les moines bouddhistes du Cambodge ont reçu la permission de participer au vote (Ka-set 28 juill. 2008; AFP 27 juill. 2008; ibid. 22 juill. 2008). Auparavant, le patriarche suprême Tep Vong, chef de l'ordre bouddhiste prédominant au pays, avait interdit aux moines de participer aux élections malgré le fait que leur droit de vote était constitutionnellement reconnu (Ka-set 28 juill. 2008; AFP 22 juill. 2008). L'interdiction de voter leur avait été imposée après qu'ils eurent manifesté contre l'élection du premier ministre Hun Sen une dizaine d'années auparavant (ibid.; ibid. 27 juill. 2008). Pendant la campagne électorale, certains moines ont fait état de tentatives par leurs supérieurs hiérarchiques d'influencer le vote en faveur du parti au pouvoir (Ka-set 28 juill. 2008; AFP 22 juill. 2008). Selon l'AFP, Tep Vong avait déclaré son appui sans équivoque au parti au pouvoir avant les élections précédentes de 2003 (AFP 22 juill. 2008).

Cette réponse a été préparée par la Direction des recherches à l'aide de renseignements puisés dans les sources qui sont à la disposition du public, et auxquelles la Direction des recherches a pu avoir accès dans les délais fixés. Cette réponse n'apporte pas, ni ne prétend apporter, de preuves concluantes quant au fondement d'une demande d'asile. Veuillez trouver ci-dessous les sources consultées pour la réponse à cette demande d'information.

Références

Agence France-Presse (AFP). 19 juin 2009. « Suu Kyi Birthday Ceremony Ejected from Cambodia Pagoda ». (Factiva)

_____. 8 février 2009. « Buddhism on TV Should Be Approved: Cambodian PM ». (Factiva)

_____. 18 décembre 2008. « Cambodian PM Tells Buddhist Monks to Clean Up their Act ». (Factiva)

_____. 27 juillet 2008. Ros Sothea. « La crise avec la Thaïlande domine les préoccupations des Cambodgiens ». (Factiva)

_____. 22 juillet 2008. Patrick Falby. « Opinion Split as Cambodia's Monks Revisit Democracy ». (The Standard) <&lt;http://www.thestandard.com.hk/news_print.asp?art_id=68891&sid=19844613> [Date de consultation : 21 août 2009]

_____. 17 décembre 2007. « Cambodian Monks Fight Police at Vietnam Embassy: Police ». (Factiva)

Agence de presse Xinhua. 17 décembre 2008. « Cambodia Opens 17th Annual Congress of Religion ». (Factiva)

Aide à l'église en détresse (AED). S.d. « Cambodge ». [Date de consultation : 22 juin 2009]

Asia-Pacific Humanist Forum. 20 février 2009. « People of Asia-and Active Non-Violence ». [Date de consultation : 19 août 2009]

_____. 26 août 2008 « Who Started the Forum ». [Date de consultation : 24 août 2009]

Asia Times Online. 6 juin 2009. Craig Guthrie. « Khmer Krom Hero Rises from the Delta ». [Date de consultation : 21 août 2009]

Associated Press (AP). 17 décembre 2007. « Cambodia Buddhist Monks, Police Clash During Protest to Show Solidarity with Vietnam Monks ». (Factiva)

Cambodgesoir.info. 17 décembre 2007. « Heurts entre des bonzes et des policiers ». <&lt;http://www.cambodgesoir.info/index.php?option=com_content&view=article&id=22028:heurts-entre-des-bonzes-et-des-policiers&catid=19:societe&Itemid=38> [Date de consultation : 22 juin 2009]

États-Unis (É-U). 19 septembre 2008. Department of State. « Cambodia ». International Religious Freedom Report 2008. [Date de consultation : 21 août 2009]

Human Rights Watch (HRW). 2009. « Cambodia ». World Report 2009. [Date de consultation : 21 août 2009]

_____. 22 mai 2008. « Cambodia: Lift Ban on 'Burma Daily' ». [Date de consultation : 21 août 2009]

_____. 20 décembre 2007. « Cambodia: Ensure Safety of Buddhist Monks ». [Date de consultation : 21 août 2009]

Ka-set. 18 décembre 2008. Ros Dina. « Le Premier ministre Hun Sen fait la leçon aux bonzes du Cambodge. » [Date de consultation : 21 août 2009]

_____. 28 juillet 2008. Stéphanie Gée et Im Lim. « Élections législatives : les bonzes cambodgiens sont retournés aux urnes ». [Date de consultation : 21 août 2009]

Lao Mong Hay. 18 juillet 2007. « Commentary: Cambodia's Extremist Political Culture ». (UPI Asia Online). [Date de consultation : 27 août 2009]

Lepetitjournal.com. 20 janvier 2009. « Culture - "Where Elephants Weep", la polémique ». [Date de consultation : 25 août 2009]

Ligue cambodgienne pour la promotion et la défense des droits de l'homme (LICADHO). 10 avril 2009. « Submission to the United Nations Universal Periodical Review, Cambodia ». [Date de consultation : 19 août 2009]

Media Blab. 10 février 2009. Peter Olszewski. « Don't Use Monks in Jokes, Cambodia's Prime Minister Warns Media ». (Factiva)

Mouvement humaniste. S.d. « Qui sommes nous ? ». [Date de consultation : 24 août 2009]

Pacific Daily News [Hagatna, Guam]. 20 mai 2009. A. Gaffar Peang-Meth. « Internalize Beliefs, Don't Just Talk ». (Factiva)

Reuters. 17 décembre 2007. « Nine Hurt as Cambodian Monk Protest Turns Ugly ». (Factiva)

Targeted News Service. 21 janvier 2009. « Vietnam: Halt Abuses of Ethnic Khmer in Mekong Delta ». (Factiva)

Today [Singapour]. 3 janvier 2009. « Monks Force Nation's First Rock Opera Off Air ». (Factiva)

Autres sources consultées

Sources orales : Les organismes suivants n'ont pu fournir de renseignements dans les délais voulus : Buddhist Association for Environment and Development (BAED), Cambodian Center for Human Rights (CCHR), Cambodian Human Rights Action Committee (CHRAC), Cambodian Human Rights and Development Association (ADHOC) et la Ligue cambodgienne pour la promotion et la défense des droits de l'homme (LICADHO).

Sites internet, y compris : Amnesty International (AI), Buddhachannel, Buddhism Today, Buddhist Association for Environment and Development (BAED), Cambodia Information Center, Cambodian Center for Human Rights (CCHR), Cambodian Human Rights Action Committee (CHRAC), Cambodian Human Rights and Development Association (ADHOC), Center for Social Development (CSD), Global Voices Online, Khmer Institute of Democracy (KID), Khmer Youth Association (KYA). LICADHO-Canada.

Copyright notice: This document is published with the permission of the copyright holder and producer Immigration and Refugee Board of Canada (IRB). The original version of this document may be found on the offical website of the IRB at http://www.irb-cisr.gc.ca/en/. Documents earlier than 2003 may be found only on Refworld.

Search Refworld

Countries