Last Updated: Wednesday, 24 December 2014, 12:47 GMT

Iraq : information sur les trois organisations non gouvernementales (ONG) suivantes : l'organisation humanitaire Al-Noor, l'Iraqi Child Rights Network et le conseil de quartier Al Nasser; leur mode de financement; noms des fondateurs; noms des coordonnateurs de l'Iraqi Child Rights Network entre 2006 et 2007

Publisher Canada: Immigration and Refugee Board of Canada
Author Direction des recherches, Commission de l'immigration et du statut de réfugié du Canada, Ottawa
Publication Date 16 April 2008
Citation / Document Symbol IRQ102801.EF
Cite as Canada: Immigration and Refugee Board of Canada, Iraq : information sur les trois organisations non gouvernementales (ONG) suivantes : l'organisation humanitaire Al-Noor, l'Iraqi Child Rights Network et le conseil de quartier Al Nasser; leur mode de financement; noms des fondateurs; noms des coordonnateurs de l'Iraqi Child Rights Network entre 2006 et 2007, 16 April 2008, IRQ102801.EF, available at: http://www.refworld.org/docid/4a7177751e.html [accessed 26 December 2014]
DisclaimerThis is not a UNHCR publication. UNHCR is not responsible for, nor does it necessarily endorse, its content. Any views expressed are solely those of the author or publisher and do not necessarily reflect those of UNHCR, the United Nations or its Member States.

Organisation humanitaire Al-Noor

Selon certaines sources, l'organisation humanitaire Al-Noor est une organisation non gouvernementale (ONG) enregistrée auprès du ministère de la Planification et du ministère des Institutions et de la Société civile en Iraq; elle a été fondée en 2003 (Playground Builders s.d.; Morris hiver 2007-2008) à titre de comité bénévole (ibid.). D'après un article rédigé par la directrice de Peacemakers Trust, organisation canadienne vouée à la consolidation de la paix et à la transformation des conflits (Peacemakers Trust s.d.), article publié par l'Institut pour la résolution des conflits (Institute for Dispute Resolution) rattaché à l'université de Victoria, l'organisation humanitaire Al-Noor exerce ses activités de manière non partisane dans le quartier Al-Nasr City de Bagdad et dans d'autres villes (Morris hiver 2007-2008). Les activités de l'organisation comprennent la distribution d'aide aux familles chiites et sunnites, l'enlèvement de matériaux explosifs et de débris provoqués par ces derniers, la réparation des écoles, l'amélioration de la sécurité pour les écoliers et la remise en état et l'entretien des réseaux de distribution d'eau et d'énergie (ibid.).

Dans une communication écrite envoyée à la Direction des recherches, la coordonnatrice générale du NGO Coordination Committee in Iraq (NCCI), réseau composé d'environ 80 ONG étrangères et de 200 ONG iraquiennes qui fournit une tribune pour l'échange d'information et la coordination des activités humanitaires et de secours d'urgence (NCCI s.d.), a déclaré que l'organisation humanitaire Al-Noor travaille dans différentes régions de l'Iraq; [traduction] « elle soutient les personnes vulnérables et s'est souvent trouvée dans des situations dangereuses, en plus d'être la cible de menaces » (ibid. 8 avr. 2008).

D'après l'article rédigé par la directrice de Peacemakers Trust, Anwer al-Edhari est président de l'organisation humanitaire Al-Noor à Bagdad (Morris hiver 2007-2008). Playground Builders, organisation caritative dont le siège est à Whistler, en Colombie-Britannique, et qui bâtit des terrains de jeux à l'intention des enfants au Moyen-Orient, affirme [traduction] « [qu']Oxfam, ICS, (Italie), UNICEF, UPP (Italie) et Save the Children's Fund (R.-U.) » comptent parmi les partenaires d'Al-Noor (Playground Builders s.d.).

Iraqi Child Rights Network

L'Iraqi Child Rights Network est un réseau national d'ONG et de militants axé sur les besoins particuliers des enfants en Iraq (Iraqi Child Rights Network 19 juin 2007, art. 2). Cette organisation est inspirée par des engagements internationaux en matière de respect des droits de la personne, surtout par la Convention des Nations Unies relative aux droits de l'enfant (ibid.) et sa mission est la suivante :

[traduction]

Améliorer la situation des enfants iraquiens par tous les moyens possibles afin de permettre aux enfants de profiter d'une vie stable, sécuritaire, épanouie et saine.

[C]oordonner les organismes officiels afin de faire appliquer les lois concernant les enfants en Iraq conformément aux normes humanitaires fondées sur les conventions internationales visant les enfants et collaborer avec ces organismes (ibid., art. 5).

Le réseau a été fondé en 2005 fort de l'appui de l'UNICEF, de plusieurs ONG, notamment Save the Children UK, Terre des hommes Italia et des organisations de la société civile iraquienne (Nations Unies 30 mars 2008). Il reçoit des fonds à partir de subventions locales, régionales et internationales de même que des dons internes faits par des membres et des dons externes provenant d'établissements et de particuliers (Iraqi Child Rights Network 19 juin 2007, art. 20). Le personnel chargé de la coordination comprend notamment un coordonnateur général et trois coordonnateurs respectivement responsables du Nord, du centre et du Sud de l'Iraq (ibid., art. 21). Dans une communication écrite envoyée à la Direction des recherches, la chef de la Protection de l'enfance au centre de soutien à l'Iraq de l'UNICEF, situé à Amman, a déclaré que, en raison de préoccupations liées à la sécurité, l'information sur les membres ne peut être diffusée (Nations Unies 30 mars 2008). Le coordonnateur responsable de l'Iraq pour l'organisme Save the Children UK, qui partageait les mêmes préoccupations, n'a donc pas pu fournir de noms et de coordonnées concernant l'ICRN à Bagdad (Save the Children UK 7 avr. 2008). La coordonnatrice générale du NCCI a pour sa part déclaré qu'elle ne connaissait pas cette organisation (NCCI 8 avr. 2008).

Dans le site Internet du Child Rights Information Network (CRIN), réseau d'information mondial qui diffuse de l'information sur la Convention des Nations Unies relative aux droits de l'enfant et sur des droits de l'enfant, auprès des ONG, des organes des Nations Unies et des autres parties qui s'intéressent aux droits des enfants (CRIN s.d.), on peut lire qu'au cours de la réunion inaugurale de l'ICRN, qui s'est tenue du 17 au 19 juin 2007 à Sulaimanyah, le poste de [traduction] « coordonnateur général du réseau et d'autres postes » ont été attribués par voie de scrutin (ibid. 12 juill. 2007). Le nom du coordonnateur général est Nazim Ahmed Ali (ibid.). Modern Discussion, version anglaise d'un site Internet en arabe contenant des nouvelles sur les droits, notamment sur [traduction] « la laïcité, la démocratie, les droits de la personne, les droits des femmes, le développement, l'environnement et le patrimoine humain » (Modern Discussion s.d.), a affiché un communiqué daté du 19 juin 2007 dans lequel on donne aussi le nom de Nazim Ahmed Ali comme coordonnateur général (ibid. 19 juin 2007). Le communiqué renferme aussi le nom du coordonnateur du Sud, Ghassan Shamki Al-Salh, et du coordonnateur du centre, Fozi Al-Atia (ibid.). On n'y parle pas d'un coordonnateur du Nord (ibid.).

Conseil de quartier Al Nasser

Dans une communication écrite envoyée par le NCCI, la coordonnatrice générale a déclaré que des sources auraient affirmé que le conseil de quartier Al Nasser travaille dans une zone [traduction] « très peu sûre » de Bagdad, mais que le NCCI, n'ayant pas travaillé avec cette organisation, ne détenait pas d'information fiable à son égard (NCCI 8 avr. 2008). Parmi les sources qu'elle a consultées, la Direction des recherches n'a trouvé aucune autre information sur le conseil de quartier d'Al Nasser.

Cette réponse a été préparée par la Direction des recherches à l'aide de renseignements puisés dans les sources qui sont à la disposition du public, et auxquelles la Direction des recherches a pu avoir accès dans les délais fixés. Cette réponse n'apporte pas, ni ne prétend apporter, de preuves concluantes quant au fondement d'une demande d'asile. Veuillez trouver ci-dessous les sources consultées pour la réponse à cette demande d'information.

Références

Child Rights Information Network (CRIN). 12 juillet 2007. « Iraq: Child Rights Network Launched ». [Date de consultation : 4 avr. 2008]
_____. S.d. « About CRIN ». [Date de consultation : 11 avr. 2008]

Iraqi Child Rights Network. 19 juin 2007. « Iraqi Child Rights Network Bylaws ». Document envoyé le 30 mars 2008 par la chef de la Protection de l'enfance au centre de soutien à l'Iraq de l'UNICEF, situé à Amman, en Jordanie.

Modern Discussion. 19 juin 2007. « Establishment of the Iraqi Child Rights Network (ICRN) ». [Date de consultation : 4 avr. 2008]
_____. S.d. « Main page – English ». [Date de consultation : 4 avr. 2008]

Morris, Catherine. Hiver 2007-2008. « Iraq and Humanitarian Aid ». Working Together. Institute for Dispute Resolution, University of Victoria. [Date de consultation : 12 mars 2008]

Nations Unies. 30 mars 2008. Fond des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF). Communication écrite envoyée par la chef de la Protection de l'enfance.

NGO Coordination Committee in Iraq (NCCI). 8 avril 2008. Communication écrite envoyée par la coordonnatrice générale.
_____. S.d. « Welcome to NCCI Website ». [Date de consultation : 4 avr. 2008]

Peacemakers Trust. S.d. « Welcome to Peacemakers Trust ». [Date de consultation : 4 avr. 2008]

Playground Builders. S.d. « About Us ». [Date de consultation : 12 mars 2008]

Save the Children UK. 7 avril 2008. Communication écrite envoyée par le coordonnateur responsable de l'Iraq, du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord.

Autres sources consultées

Sources orales, y compris : Un représentant du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) n'a pas été en mesure de fournir des renseignements pouvant être rendus publics.

Copyright notice: This document is published with the permission of the copyright holder and producer Immigration and Refugee Board of Canada (IRB). The original version of this document may be found on the offical website of the IRB at http://www.irb-cisr.gc.ca/en/. Documents earlier than 2003 may be found only on Refworld.

Search Refworld

Countries