Last Updated: Thursday, 24 April 2014, 11:39 GMT

Bangladesh : information sur le Parti Jatiya (Jatiya Party), y compris ses dirigeants, factions, ailes jeunesses et activités; le traitement réservé à ses membres et à ses partisans par les autorités (2008 - juillet 2011)

Publisher Immigration and Refugee Board of Canada
Publication Date 12 September 2011
Citation / Document Symbol BGD103809.EF
Cite as Immigration and Refugee Board of Canada, Bangladesh : information sur le Parti Jatiya (Jatiya Party), y compris ses dirigeants, factions, ailes jeunesses et activités; le traitement réservé à ses membres et à ses partisans par les autorités (2008 - juillet 2011), 12 September 2011, BGD103809.EF, available at: http://www.refworld.org/docid/4e89817d2.html [accessed 24 April 2014]
DisclaimerThis is not a UNHCR publication. UNHCR is not responsible for, nor does it necessarily endorse, its content. Any views expressed are solely those of the author or publisher and do not necessarily reflect those of UNHCR, the United Nations or its Member States.

Contexte

Le Parti Jatiya - qui signifie parti national - est un parti politique aussi connu sous le nom de Jatiya Dal (Political Parties of the World 2009, 46; PHW 2011, 111) ou de Parti Jatiyo (Jatiyo Party s.d.). Il a été fondé officiellement en 1986 (Political Parties of the World 2009, 46; PHW 2011, 111) sur les principes [traduction] « du nationalisme, de la démocratie, des idéaux islamiques et du progrès » (Europa 2010, 801). Il a uni plusieurs organisations existantes qui appuyaient Hussain Mohammad Ershad (également épelé Hossain Mohammed), lequel a pris le pouvoir lors d'un coup d'État militaire en 1982 et s'est donné le rôle de président du Bangladesh en 1983 (ibid., 786, 801; PHW 2011, 108, 111). Plusieurs groupes dissidents se sont détachés du parti depuis; l'organisation originale poursuit ses activités sous le nom de Parti Jatiya (Ershad) (ibid., 111) ou de Jatiya Dal-Ershad (Political Parties of the World 2009, 46). Selon Political Parties of the World, la Commission électorale du Bangladesh a changé le nom du Jatiya Dal-Ershad pour celui de Parti Jatiya pour les élections de 2008 (ibid.).

Factions et direction

La section originale du Parti Jatiya continue d'être dirigée par son fondateur, M. Ershad, qui s'est déclaré président à vie lors du septième conseil national du parti en 2009 (PHW 2011, 111). Des sources affirment que Ruhul Amin Hawlader en est le secrétaire général (ibid.; The Daily Star 4 août 2011; The New Nation 26 avr. 2011).

Un groupe dissident, le Parti Jatiya (Manju), a été formé en 1999 par des dissidents dirigés par l'ancien premier ministre et vice-président du Parti Jatiya, Mizanur Rahman Chowdhury, ainsi que par Anwar Hossein (ou Hossain) Manju, ministre du cabinet qui est resté en poste en 1998 malgré la décision du Parti Jatiya (Ershad) de quitter le gouvernement de coalition duquel il faisait partie (PHW 2011, 111, 113). Selon certaines sources, M Manju est le chef du parti (ibid. 113; The Daily Star 7 août 2011) et Sheikh Shahidul Islam en est le secrétaire général (PHW 2011, 113).

Une autre faction, le Parti Jatiya du Bangladesh (Bangladesh Jatiya Party - BJP), a à l'origine été formée en 2001 sous le nom de Parti Jatiya (M-N), d'après le nom de ses chefs, M. A. Matin et Naziur Rahman Manjur [également épelé Manzur (Political Parties of the World 2009, 46)] (PHW 2011, 113). Lors des jours précédant les élections parlementaires d'octobre 2001, il a commencé à être connu sous le nom de Parti Jatiya (Naziur), même si, depuis, il est habituellement appelé le BJP (PHW 2011, 113).

Le BJP s'est scindé en deux factions en 2005; une aile, dirigée par M. Manjur, a été renommée Parti Jatiya du Bangladesh-BJP (Bangladesh Jatiya Party-BJP) en 2008 (ibid.; Political Parties of the World 2009, 46). Le président du Parti Jatiya du Bangladesh-BJP est Andalib Rahman, qui est également député, et le secrétaire général est Shamim Al-Mamun (PHW 2011, 113; Europa 2010, 801). La deuxième aile, sous la chefferie de M. A. Matin, a participé aux élections de 2008 sous le nom de Parti Jatiya du Bangladesh (Bangladesh Jatiya Party) (PHW 2011, 113). Elle est parfois appelée BJP (Matin) (ibid.; The Financial Express 26 mai 2011). Des sources mentionnent que M. Matin est le président du Parti Jatiya du Bangladesh (PHW 2011, 113) et qu'Abu Naser Mohammad en est le secrétaire général (ibid.; The Financial Express 26 mai 2011).

Ailes jeunesses et étudiantes

Les réformes électorales annoncées en 2008 ont prescrit la dissolution des organisations de façade des partis politiques, y compris des organisations étudiantes (UNB 7 août 2008) et des sections à l'étranger (Freedom House 2011). Selon les Country Reports on Human Rights Practices for 2010 publiés par le Département d'État des États-Unis, la séparation officielle des ailes étudiantes auxiliaires d'avec les partis politiques a eu lieu en 2010, quoique certains politiciens des principaux partis continuent d'encourager les organisations étudiantes à participer à des rassemblements et à des manifestations (8 avr. 2011, sect. 1a).

En octobre 2008, l'agence de presse United News of Bangladesh (UNB) a signalé que le Parti Jatiya (Ershad) avait dissout 6 de ses 12 organisations de façade, y compris ses ailes d'étudiants, de travailleurs, d'avocats et de jeunes (9 oct. 2008). Toutefois, en 2009 et en 2010, des sources ont continué d'affirmer que l'aile jeunesse du parti s'appelait Jatiya Juba Sanghati (The Daily Star 11 avr. 2009) ou Jatiya Juba Sangha (The Financial Express 26 nov. 2010). Selon le Financial Express, Liakat Hossain est le président du Jatiya Juba Sangha, Alamgir Shikder en est le premier vice-président et Aminul Islam Jhantu, le secrétaire général (ibid.).

En 2009, le Daily Star , journal de Dhaka, a mentionné que le Jatiya Chhatra Samaj était l'aile étudiante du Parti Jatiya (Manju) (9 mai 2009).

Activités du Parti Jatiya (Ershad) (2008-juillet 2011)

En 2008, lors des élections parlementaires, le Parti Jatiya, sous M. Ershad, a fait campagne avec la Ligue Awami (Awami League - AL) au sein de l'Alliance du grand parti (Grand Party Alliance), qui a gagné la majorité des 300 sièges au Parlement (PHW 2011, 111; Political Parties of the World 2009, 43). L'AL est dirigée par Sheikh Hasina Wajed, qui est présidente de ce parti depuis 1981 (Bangladesh Awami League s.d.a) et qui a été assermentée première ministre du Bangladesh en janvier 2009 (PHW 2011, 107; Europa 2010, 787, 790). Le Parti Jatiya a obtenu 7 p. 100 du suffrage (PHW 2011, 111) et gagné 27 sièges lors de cette élection (ibid.; Political Parties of the World 2009, 46; The Daily Star janv. 2009). Le Parti Jatiya (Manju) s'est également allié à l'AL lors de cette même élection, mais il n'a remporté aucun siège (PHW 2011, 113). Le Parti Jatiya du Bangladesh-BJP s'est présenté à titre de membre d'une alliance d'opposition de quatre partis dirigée par le Parti national du Bangladesh (Bangladesh National Party - BNP) (UNB 28 mai 2010; The Daily Star janv. 2009). Il a gagné un siège aux élections (Political Parties of the World 2009, 46.). Le Parti Jatiya du Bangladesh dirigé par M. A. Matin n'a décroché aucun siège (PHW 2011, 113).

Plusieurs sources font état de désaccords entre le Parti Jatiya (Ershad) et le gouvernement dirigé par l'AL (The New Nation 9 mars 2011; Daily The Pak Banker 14 mars 2011; UNB 12 avr. 2011). M. Ershad, président du parti, a critiqué la gestion du gouvernement au regard de l'économie et du maintien de l'ordre public (Daily The Pak Banker 14 mars 2011; The New Nation 9 mars 2011). Il a également dit qu'à son avis, l'AL n'accorde [traduction] « aucune valeur » au Parti Jatiya en échange de son soutien dans le gouvernement de coalition (ibid.). Selon le New Nation , journal du Bangladesh, M. Ershad s'est opposé à l'interdiction des partis politiques qui ont des fondements religieux et a appuyé le maintien de l'islam comme religion d'État dans la constitution du Bangladesh (26 avr. 2011). L'agence de presse United News of Bangladesh a affirmé que M. Ershad s'est également opposé à l'ébauche d'une politique pour le développement de la condition féminine (Women Development Policy) élaborée par le gouvernement, au motif qu'elle contredit certaines doctrines islamiques (12 avr. 2011). En avril 2011, les chefs du Parti Jatiya (Ershad) ont menacé de [traduction] « lancer un mouvement vigoureux pour renverser le gouvernement » si les accusations de corruption déposées contre M. Ershad dans les années 1990 n'étaient pas retirées (UNB 20 avr. 2011). En juin 2011, M. Ershad a été acquitté par un tribunal de Dhaka dans une affaire de blanchiment d'argent intentée en 1995 (The Daily Star 20 juin 2011). M. Ershad a affirmé que son parti se présentera à titre de parti indépendant lors des prochaines élections parlementaires (UNB 6 juin 2011; The Daily Star 4 août 2011).

Activités des autres factions du Parti Jatiya (2008-juillet 2011)

Parmi les sources qu'elle a consultées, la Direction des recherches a trouvé peu d'information sur les activités du Parti Jatiya (Manju), du Bangladesh Jatiya Party-BJP et du BJP (Matin).

Le chef du Parti Jatiya (Manju), Anwar Hossain Manju, a été reconnu coupable dans quatre affaires criminelles et emprisonné en mai 2009 (The Daily Star 9 mai 2009; bdnews24.com 3 juin 2009). Le même mois, 13 chefs du Jatiya Chhatra Samaj, aile étudiante du Parti Jatiya (Manju), ont organisé des manifestations et saccagé des bureaux locaux du gouvernement pour demander sa libération; ils ont été poursuivis pour leurs actions et deux militants auraient été arrêtés (The Daily Star 9 mai 2009). Dans le journal en ligne du Bangladesh bdnews24.com, on peut lire que M. Manju a été libéré sous caution en juin 2009 (3 juin 2009). En 2011, New Age , journal de Dhaka, a affirmé que contrairement à M. Ershad, M. Manju n'était pas [traduction] « déçu » par le rendement de « l'alliance au pouvoir dirigée par l'AL » (26 mars 2011).

L'agence de presse United News of Bangladesh a signalé en mai 2010 qu'Andalib Rahman, chef du BJP, avait réaffirmé la participation de son parti à des activités [traduction] « antigouvernement » dirigées par le principal parti d'opposition du pays, le BNP (28 mai 2010).

Traitement réservé aux membres et aux partisans

En juillet 2011, un chef local du Parti Jatiya a été poignardé et grièvement blessé subséquemment à la victoire d'un autre candidat du Parti Jatiya qu'il appuyait lors d'une élection de district; l'attaque aurait été perpétrée par des partisans du candidat défait (UNB 16 juill. 2011). Parmi les sources qu'elle a consultées dans les délais fixés, la Direction des recherches n'a trouvé aucune information allant dans ce sens ni aucun renseignement supplémentaire sur le traitement des membres du Parti Jatiya.

Cette réponse a été préparée par la Direction des recherches à l'aide de renseignements puisés dans les sources qui sont à la disposition du public, et auxquelles la Direction des recherches a pu avoir accès dans les délais fixés. Cette réponse n'apporte pas, ni ne prétend apporter, de preuves concluantes quant au fondement d'une demande d'asile. Veuillez trouver ci-dessous les sources consultées pour la réponse à cette demande d'information.

Références

Bangladesh Awami League. S.d.a. « Biography of Sheikh Hasina ». <&lt;http://www.albd.org/english/index.php?option=com_content&view=article&id=100%3Abiography-of-sheikh-hasina-01&catid=37&Itemid=98> [Date de consultation : 29 août 2011]

bdnews24.com. 3 juin 2009. « Anwar Hossain Manju Released on Bail ». [Date de consultation : 25 août 2011]

The Daily Star [Dhaka]. 7 août 2011. « This Is Not Forum to Discuss Politics ». [Date de consultation : 25 août 2011]

_____. 4 août 2011. « Ershad to Contest Next JS Polls Independently ». [Date de consultation : 25 août 2011]

_____. 20 juin 2011. « Acquitted in 14, 3 More to Go ». [Date de consultation : 7 sept. 2011]

_____. 9 mai 2009. « 13 Chhatra Samaj Men Sued for Ransacking Bhandaria UNO Office ». [Date de consultation : 25 août 2011]

_____. 11 avril 2009. « JP Won't Object to Any Legal, Transparent Action ». [Date de consultation : 25 août 2011]

_____. Janvier 2009. Badiul Alam Majumdar. « Who Got Elected to the Ninth Parliament? ». Forum. Vol. 4, no 1. [Date de consultation : 25 août 2011]

Daily The Pak Banker [Lahore]. 14 mars 2011. « Bangladesh Govt's Ruling Ally Threatens to Quit ». (Factiva)

États-Unis (É.-U.). 8 avril 2011. Department of State. « Bangladesh ». Country Reports on Human Rights Practices for 2010. [Date de consultation : 21 août 2011]

The Europa World Year Book 2010. 2010. « Bangladesh ». Londres : Routledge.

The Financial Express [Dhaka]. 26 mai 2011. « "Govt Plotting to Put BNP Men in Jail" ». (Factiva)

_____. 26 novembre 2010. « Ershad for Anti-Hartal Law ». [Date de consultation : 25 août 2011]

Freedom House. 2011. « Bangladesh ». Freedom in the World 2011. [Date de consultation : 23 août 2011]

Jatiyo Party. S.d. « Hussain Muhammad Ershad ». [Date de consultation : 25 août 2011]

New Age [Dhaka]. 26 mars 2011. « I'm Not Unhappy at AL Alliance, Says Manju ». [Date de consultation : 25 août 2011]

The New Nation [Dhaka]. 26 avril 2011. « Ershad Opposes Ban on Religion Based Political Parties ». (Factiva)

_____. 9 mars 2011. « Ershad Laments Joining AL Led Grand Alliance ». (Factiva)

Political Handbook of the World (PHW) 2011. 2011. « Bangladesh ». Sous la direction de Thomas C. Muller, de William R. Overstreet, de Judith F. Isacoff et de Tom Lansford. Washington, DC : CQ Press. [Date de consultation : 23 août 2011]

Political Parties of the World. 7th ed. Sous la direction de D. J. Sagar. Londres : John Harper Publishing.

United News of Bangladesh (UNB). 16 juillet 2011. « Local JP Leader Badly Injured in Post-polls Violence in Lalmonirhat ». (Factiva)

_____. 6 juin 2011. « Caretaker Governments Never Been Neutral with JP: Ershed ». (Factiva)

_____. 20 avril 2011. « JP Threats of Anti-government Movement ». (Factiva)

_____. 12 avril 2011. « Make Women Dev Policy in Consultation with Islamic Scholars, Religious Leaders: Ershad ». (Factiva)

_____. 28 mai 2010. « Khaleda Wants to Build Greater Unity to Intensify Anti-Govt Movement ». (Factiva)

_____. 9 octobre 2008. « JP Amends Party Constitution Cutting Power of Party Chairman, Disowning Student Wing, Professional Fronts ». (Factiva)

_____. 7 août 2008. « Council of Advisors Approves Representation of People (Amendment) Ordinance ». (Factiva)

Autres sources consultées

Sites Internet, y compris : Amnesty International; Banglapedia; European Country of Origin Information Network; Human Rights Watch; The Independent; Nations Unies - Réseaux d'information régionaux intégrés, Refworld; Odhikar; News BNN.

Copyright notice: This document is published with the permission of the copyright holder and producer Immigration and Refugee Board of Canada (IRB). The original version of this document may be found on the offical website of the IRB at http://www.irb-cisr.gc.ca/en/. Documents earlier than 2003 may be found only on Refworld.

Search Refworld

Countries