Last Updated: Thursday, 24 April 2014, 11:39 GMT

Albanie : information sur le traitement des membres et des partisans du Parti socialiste par les autorités étatiques et par les membres et partisans du Parti démocratique depuis l'élection législative de juillet 2005 (juillet 2005-2006)

Publisher Immigration and Refugee Board of Canada
Author Direction des recherches, Commission de l'immigration et du statut de réfugié du Canada, Ottawa
Publication Date 21 February 2006
Citation / Document Symbol ALB100979.EF
Reference 2
Cite as Immigration and Refugee Board of Canada, Albanie : information sur le traitement des membres et des partisans du Parti socialiste par les autorités étatiques et par les membres et partisans du Parti démocratique depuis l'élection législative de juillet 2005 (juillet 2005-2006), 21 February 2006, ALB100979.EF, available at: http://www.refworld.org/docid/45f147dc2f.html [accessed 24 April 2014]
DisclaimerThis is not a UNHCR publication. UNHCR is not responsible for, nor does it necessarily endorse, its content. Any views expressed are solely those of the author or publisher and do not necessarily reflect those of UNHCR, the United Nations or its Member States.

Peu d'information sur le traitement des membres et partisans du Parti socialiste par les autorités étatiques et par les membres et partisans du Parti démocratique depuis l'élection législative de juillet 2005 a été trouvée parmi les sources consultées par la Direction des recherches.

Au sujet des plaintes reçues par la Commission de la fonction publique, dont le rôle est [traduction] « précisément de s'occuper des plaintes déposées par des fonctionnaires », le Comité Helsinki albanais (AHC) a fait état de plaintes de renvoi pour participation à des activités politiques (9 janv. 2006). Selon l'AHC, en décembre 2005, la Commission de la fonction publique a rendu 34 décisions concernant des renvois injustifiés et sur l'ensemble de ces renvois, 19 étaient fondés sur la participation politique (AHC 9 janv. 2006). L'AHC a ajouté que la Commission de la fonction publique a jugé que les cas susmentionnés de renvoi étaient [traduction] « non fondés » et a autorisé que les demandeurs réintègrent leur poste (ibid.). Toutefois, l'administration publique n'a pas respecté les décisions de la Commission et les employés n'ont pas été autorisés à réintégrer leur poste, ce que l'AHC considère comme une [traduction] « violation de la loi » (ibid.).

Une autre source a prétendu que les autorités de la construction en Albanie, qui agissaient peut-être comme un organe politique contre l'opposition, ont fait preuve de discrimination envers les socialistes en ce sens qu'elles ont détruit principalement des propriétés ou des édifices occupés par des socialistes (Korrieri 6 janv. 2006).

L'agence de télégraphie albanaise (Albanian Telegraphic Agency – ATA) a signalé que le chef du Parti socialiste de Peshkopia avait été poignardé au bras en août 2005 (24 août 2005). Cependant, l'article ne précisait pas si l'attaque avait eu lieu pour des motifs politiques (Albanian Telegraphic Agency 24 août 2005).

Dans sa directive opérationnelle sur l'Albanie, le ministère de l'Intérieur (Home Office) du Royaume-Uni a indiqué ce qui suit :

[traduction]

[m]ême si le Parti démocratique est actuellement au pouvoir en Albanie, les personnes peu recommandables parmi ses membres locaux/régionaux ne représentent pas les autorités étatiques relativement à cette catégorie de demande [appartenance à un parti politique]. Par conséquent, il n'y a aucune preuve indiquant que des membres individuels du Parti démocratique ou du Parti socialiste ne peuvent pas recevoir la protection des autorités s'ils en ont besoin (12 janv. 2006).

Cette réponse a été préparée par la Direction des recherches à l'aide de renseignements puisés dans les sources qui sont à la disposition du public, et auxquelles la Direction des recherches a pu avoir accès dans les délais prescrits. Cette réponse n'apporte pas, ni ne prétend apporter, de preuves concluantes quant au fondement d'une demande d'asile. Veuillez trouver ci-dessous la liste des autres sources consultées pour la réponse à cette demande d'information.

Références

Albanian Telegraphic Agency (ATA) [Tirana]. 24 août 2005. « Peshkopia SP Head Stabbed With Knife, Author at Large ». (ATA English News Service/Factiva)

Comité Helsinki albanais (AHC). 9 janvier 2006. « Illegal Dismissals and Failure to Execute Civil Service Commission Decisions for Resumption of Jobs Violate Human Rights ». [Date de consultation : 6 févr. 2006]

Korrieri [Tirana, en albanais]. 6 janvier 2006. Alfred Peza. « L'Albanie saisie par la fièvre des destructions ». (Le Courrier des Balkans). [Date de consultation : 6 févr. 2006]

Royaume-Uni. 12 janvier 2006. Home Office, Immigration and Nationality Directorate (IND). Operational Guidance Note: Albania. [Date de consultation : 6 févr. 2006]

Autres sources consultées

Sites Internet, y compris : Albanian Human Rights Group, Albanian News and Information Network, Amnesty International, Balkan Web, British Broadcasting Corporation, Conseil de l'Europe, European Country of Origin Information Network, Factiva, Fédération internationale Helsinki pour les droits de l'homme, Freedom House, Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme, Human Rights Watch, Open Society Foundation for Albania, Open Society Institute, Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe, Radio Free Europe/Radio Liberty, Republic of Albania People's Advocate (Ombudsman's Office), United States Department of State.

Copyright notice: This document is published with the permission of the copyright holder and producer Immigration and Refugee Board of Canada (IRB). The original version of this document may be found on the offical website of the IRB at http://www.irb-cisr.gc.ca/en/. Documents earlier than 2003 may be found only on Refworld.

Search Refworld

Countries