Last Updated: Friday, 19 September 2014, 13:55 GMT

République centrafricaine : information sur le Rassemblement démocratique centrafricain (RDC), y compris le traitement de ses membres par les autorités depuis l'arrivée au pouvoir de François Bozizé (15 mars 2003 - avril 2005)

Publisher Canada: Immigration and Refugee Board of Canada
Author Direction des recherches, Commission de l'immigration et du statut de réfugié, Canada
Publication Date 28 April 2005
Citation / Document Symbol CAF43521.F
Reference 1
Cite as Canada: Immigration and Refugee Board of Canada, République centrafricaine : information sur le Rassemblement démocratique centrafricain (RDC), y compris le traitement de ses membres par les autorités depuis l'arrivée au pouvoir de François Bozizé (15 mars 2003 - avril 2005), 28 April 2005, CAF43521.F, available at: http://www.refworld.org/docid/42df60b119.html [accessed 20 September 2014]
DisclaimerThis is not a UNHCR publication. UNHCR is not responsible for, nor does it necessarily endorse, its content. Any views expressed are solely those of the author or publisher and do not necessarily reflect those of UNHCR, the United Nations or its Member States.

Selon des sources concordantes, le Rassemblement démocratique centrafricain (RDC) est dirigé par André Kolingba (AFP 22 avr. 2005; Jeune Afrique/L'Intelligent 27 mars 2005; EIU 28 oct. 2004) qui, de 1981 à 1993 (AFP 22 avr. 2005), occupait le poste de président de la République centrafricaine (ibid.; EIU 28 oct. 2005; Jeune Afrique/L'Intelligent 27 avr. 2005). Daniel Lingandji en est le secrétaire-général (AFP 22 avr. 2005).

Lors du premier tour des élections présidentielles du 13 mars 2005 (ibid.; Xinhua 13 avr. 2005), le président du RDC a obtenu 16,36 p. cent des voix (AFP 22 avr. 2005; Le Messager 1er avr. 2005; Le Potentiel 2 avr. 2005; IZF 8 avr. 2005; ibid. 7 avr. 2005; ibid. 1er avr. 2005a), ce qui le plaçait en troisième position derrière l'actuel président Bozizé et Martin Zuguélé (Jeune Afrique/L'Intelligent 27 mars 2005; Le Messager 1er avr. 2005; IZF 1er avr. 2005a; BBC 31 mars 2005; Le Potentiel 2 avr. 2005). Commentant ces élections, le Conseil de sécurité des Nations Unies « s'est félicité » de leur bon déroulement (Xinhua 13 avr. 2005). Dans son édition du 27 mars 2005, Jeune Afrique/L'intelligent signalait que « [j]amais scrutin présidentiel n'aura été, dans le pays et dans la région, aussi ouvert » et que « [l]es opérations de vote se sont correctement déroulées, dans un climat étonnamment calme ».

Toutefois, diverses sources d'information font mention d'une fusillade qui a éclaté le 22 mars 2005 (Angola Press 24 mars 2005; BBC 23 mars 2005; Sangonet 24 mars 2005a; Jeune Afrique/L'Intelligent 27 mars 2005) devant le domicile d'andré Kolingba et qui a opposé les militaires de la Garde présidentielle à ceux qui étaient chargés d'assurer sa protection (Sangonet 24 mars 2005a; ibid. 24 mars 2005b; voir aussi BBC 23 mars 2005). Pour les partisans du président du RDC, la fusillade était une tentative d'assassinat de leur dirigeant (Jeune Afrique/L'Intelligent 27 mars 2005; BBC 23 mars 2005). Cependant, les autorités gouvernementales ont réfuté cette hypothèse (Sangonet 24 mars 2005b; Angola Press 24 mars 2005). Faisant référence à cette fusillade, l'hebdomadaire Jeune Afrique/L'Intelligent signalait qu'il s'agissait d'une « bavure [...] en aucun cas [d'une] tentative d'assassinat » (27 mars 2005).

Aucune information actuelle sur le traitement particulier des membres du RDC par les autorités gouvernementales n'a pu être trouvée parmi les sources consultées par la Direction des recherches. Cependant, certaines sources d'information signalent qu'à la suite de la prise du pouvoir, le 15 mars 2003, par le président Bozizé, plusieurs des personnes qui avaient fui la République centrafricaine après la tentative de coup d'État dirigée par André Kolingba en mai 2001 sont revenues au pays, jugeant que la situation était propice à leur retour (Nations Unies 5 mai 2003; Sangonet 18 sept. 2003). Selon ces sources, la plupart de ces réfugiés sont membres du groupe ethnique yakoma dont fait partie André Kolingba (ibid.; voir aussi Nations Unies 22 déc. 2003) ou membres de son parti (Nations 5 mai 2003). Quant au président du RDC, il a regagné la capitale centrafricaine en février 2005, après une période d'exil qui avait commencé le 28 mai 2001 à la suite d'un coup d'État manqué (IZF 27 févr. 2005). Selon The Economist Intelligence Unit (EIU), André Kolingba avait été autorisé à revenir au pays en octobre 2003, après de longues [traduction] « négociations » avec François Bozizé, l'actuel président du pays (28 oct. 2004).

Cette réponse a été préparée par la Direction des recherches à l'aide de renseignements puisés dans les sources qui sont à la disposition du public, et auxquelles la Direction des recherches a pu avoir accès dans les délais prescrits. Cette réponse n'apporte pas, ni ne prétend apporter, de preuves concluantes quant au fondement d'une demande d'asile. Veuillez trouver ci-dessous la liste des autres sources consultées pour la réponse à cette demande d'information.

Références

Agence France Presse (AFP). 22 avril 2005. « Kolingba crée la surprise en refusant le ralliement à Bozizé ». [Date de consultation : 25 avr. 2005]

Angola Press. 24 mars 2005. « Bangui dément une tentative d`assassinat de Kolingba ». (Panapress) [Date de consultation : 18 avr. 2005]

BBC News. 31 mars 2005. « CAR President Faces Run-Off Vote ». [Date de consultation : 19 avr. 2005]
_____. 23 mars 2005. « CAR 'Assassination Attempt' Fails ». [Date de consultation :19 avr. 2005]

The Economist Intelligent Unit (EIU) [Londres]. 28 octobre 2004. « Central; African Republic: Key Figures ». (EIU ViewsWire/Dialog)

Investir en zone franc (IZF). 12 avril 2005. « RCA : l'ONU se réjouit du bon déroulement du premier tour des élections ». [Date de consultation : 18 avr. 2005]
_____. 8 avril 2005. « Centrafrique/élections : RCA : Bozizé en position de force pour le second tour de la présidentielle ». [Date de consultation : 18 avr. 2005]
_____. 7 avril 2005. « Le RDC soutient la candidature de Bozizé au second tout de la présidentielle ». [Date de consultation : 18 avr. 2005]
_____. 1er avril 2005a. « Les résultats du premier tour du scrutin présidentiel centrafricain ». [Date de consultation : 18 avr. 2005]
_____. 1er avril 2005b. « Washington salue le premier tour des élections centrafricaines ». [Date de consultation : 18 avr. 2005]
_____. 27 février 2005. « L'ex-président Kolingba et l'ex-premier ministre Ziguélé de retour à Bangui ». [Date de consultation : 18 avr. 2005]

Jeune Afrique/L'Intelligent [Paris]. 27 mars 2005. François Soudan. « Et maintenant? ». [Date de consultation : 19 avr. 2005]

Le Messager [Douala]. 1er avril 2005. « Il y aura un second tour ». (Dialog)

Nations Unies. 22 décembre 2003. Réseaux d'information régionaux intégrés (IRIN). « Le PAM distribue de la nourriture aux rapatriés ». [Date de consultation : 19 avr. 2005]
_____. 5 mai 2003. Réseaux d'information régionaux intégrés (IRIN). « Central Africa Refugees Seek Voluntary Repatriation ». (Dialog)

Le Potentiel [Kinshasa]. 2 avril 2005. Pierre Emangongo. « Deuxième tour de la présidentielle centrafricaine : André Kolingba est un pesanteur important dans l'ombre » (AllAfrica). [Date de consultation : 21 avr. 2005]

Sangonet. 24 mars 2005a. « Incident armé à Bangui avant les résultats des élections ». [Date de consultation : 18 avr. 2005]
_____. 24 mars 2005b. « Centrafrique : pas de tentative d'assassinat de Kolingba, selon la présidence ». [Date de consultation : 18 avr. 2005]
_____. 18 septembre 2003. « Les réfugiées centrafricains au Tchad veulent rentrer mais sont inquiets » (AFP). [Date de consultation : 19 avr. 2005]

Xinhua [Beijing]. 13 avril 2005. « Le Conseil de sécurité se félicite du bon déroulement du premier tour des élections ». [Date de consultation : 25 avr. 2005]

Autres sources consultées

Publications : Africa Confidential, Africa Research Bulletin, dossier de pays du Centre des ressources, Keesing's, Jeune Afrique/L'Intelligent.

Sites Internet, y compris: AllAfrica, Amnesty International, European Country of Origin Information network (ECOI), FIDH, Département d'État des États-Unis, Human Rights Watch (HRW), International Crisis Group (ICG), MISNA, ReliefWeb.

Copyright notice: This document is published with the permission of the copyright holder and producer Immigration and Refugee Board of Canada (IRB). The original version of this document may be found on the offical website of the IRB at http://www.irb-cisr.gc.ca/en/. Documents earlier than 2003 may be found only on Refworld.

Search Refworld