Last Updated: Friday, 19 September 2014, 13:55 GMT

Uruguay : information indiquant si des personnes sont interpellées au hasard par la police afin qu'elles soient témoins d'une saisie de stupéfiants; protection policière offerte à ces personnes (1995-octobre 2004)

Publisher Canada: Immigration and Refugee Board of Canada
Author Direction des recherches, Commission de l'immigration et du statut de réfugié, Canada
Publication Date 22 October 2004
Citation / Document Symbol URY43079.EF
Reference 2
Cite as Canada: Immigration and Refugee Board of Canada, Uruguay : information indiquant si des personnes sont interpellées au hasard par la police afin qu'elles soient témoins d'une saisie de stupéfiants; protection policière offerte à ces personnes (1995-octobre 2004), 22 October 2004, URY43079.EF, available at: http://www.refworld.org/docid/42df61bb11.html [accessed 20 September 2014]
DisclaimerThis is not a UNHCR publication. UNHCR is not responsible for, nor does it necessarily endorse, its content. Any views expressed are solely those of the author or publisher and do not necessarily reflect those of UNHCR, the United Nations or its Member States.

Aucune mention de personnes interpellées au hasard par la police afin qu'elles soient témoins d'une saisie de stupéfiants n'a pu être trouvée parmi les sources consultées par la Direction des recherches.

Le 20 octobre 2004, au cours d'un entretien téléphonique, un avocat agissant à titre de consultant auprès de l'Institut d'études juridiques et sociales d'Uruguay (Instituto de Estudios Legales y Sociales de Uruguay – IELSUR), organisation non gouvernementale de Montevideo dont le mandat est de favoriser et de défendre les droits de la personne (IELSUR s.d.), a affirmé qu'il n'avait jamais entendu parler de cas où des personnes avaient été forcées d'être témoins d'une saisie de stupéfiants effectuée par la police et que son organisation n'avait jamais reçu de plainte de ce type. Le conseiller a ajouté que les gens ne peuvent être contraints de témoigner contre leur gré au cours d'une action en justice (IELSUR 20 oct. 2004).

Cette réponse a été préparée par la Direction des recherches à l'aide de renseignements puisés dans les sources qui sont à la disposition du public, et auxquelles la Direction des recherches a pu avoir accès dans les délais prescrits. Cette réponse n'apporte pas, ni ne prétend apporter, de preuves concluantes quant au fondement d'une demande d'asile. Veuillez trouver ci-dessous la liste des autres sources consultées pour la réponse à cette demande d'information.

Références

Instituto de Estudios Legales y Sociales de Uruguay (IELSUR), Montevideo. 20 octobre 2004. Entretien téléphonique avec un conseiller.
_____. S.d. « Presentación de nuestra organización ». [Date de consultation : 20 oct. 2004]

Autres sources consultées

Source orale : Le Service paix et justice (Servicio Paz y Justicia – SERPAJ) d'Uruguay n'a pas été en mesure de répondre à une demande d'information dans les délais prescrits.

Publications : Amnesty International. Annual Reports. 1998-2004.

Sites Internet, y compris : Amnesty International, Human Rights Watch, Indymedia Uruguay, Observa, El País [Montevideo] 2001-2004, Radio El Espectador [Montevideo], Realidad.com.uy, Servicio Paz y Justicia (SERPAJ) Uruguay.

Copyright notice: This document is published with the permission of the copyright holder and producer Immigration and Refugee Board of Canada (IRB). The original version of this document may be found on the offical website of the IRB at http://www.irb-cisr.gc.ca/en/. Documents earlier than 2003 may be found only on Refworld.

Search Refworld

Countries