Last Updated: Friday, 11 July 2014, 13:14 GMT

Nigéria : information indiquant s'il existe un registre national contenant les noms et adresses de tous les professionnels de la santé, y compris les infirmiers, qui étaient ou qui sont actuellement en poste; le cas échéant, information indiquant si ce registre est mis à jour lorsque l'adresse d'un professionnel de la santé (qui était ou qui est actuellement en poste) est modifiée; information sur les personnes qui ont accès à ce registre

Publisher Canada: Immigration and Refugee Board of Canada
Publication Date 25 June 2012
Citation / Document Symbol NGA103904.F
Related Document Nigeria: Whether there is a national registry of the names and address of all health professionals, including nurses, who were or who currently are working; if so, whether this registry is updated when a health professional (who was or who currently is working) changes address; people who have access to this registry
Cite as Canada: Immigration and Refugee Board of Canada, Nigéria : information indiquant s'il existe un registre national contenant les noms et adresses de tous les professionnels de la santé, y compris les infirmiers, qui étaient ou qui sont actuellement en poste; le cas échéant, information indiquant si ce registre est mis à jour lorsque l'adresse d'un professionnel de la santé (qui était ou qui est actuellement en poste) est modifiée; information sur les personnes qui ont accès à ce registre, 25 June 2012, NGA103904.F, available at: http://www.refworld.org/docid/50c843982.html [accessed 12 July 2014]
DisclaimerThis is not a UNHCR publication. UNHCR is not responsible for, nor does it necessarily endorse, its content. Any views expressed are solely those of the author or publisher and do not necessarily reflect those of UNHCR, the United Nations or its Member States.

Dans une communication écrite envoyée à la Direction des recherches, un représentant du Conseil des sciences de laboratoire du Nigéria (Medical Laboratory Science Council of Nigeria) a déclaré qu'au Nigéria, les différents professionnels de la santé, tels que les techniciens de laboratoire, les infirmières et les médecins, pratiquent leur profession sous l'autorité d'organismes de règlementation distincts (Nigéria 14 déc. 2011). Des sources consultées par la Direction des recherches affirment que chaque groupe de professionnels dispose de son propre registre national qui contient des renseignements sur ses membres qui étaient ou qui sont actuellement en poste (NMCN 21 déc. 2011; médecin du Dalhatu Araf Specialist Hospital 22 déc. 2011).

Deux sources soulignent que le registre national des infirmiers est géré par le Conseil des infirmiers, infirmières et sages-femmes du Nigéria (Nursing and Midwifery Council of Nigeria - NMCN) (NMCN 21 déc. 2011; NANNM 23 déc. 2011). Le NMCN est l'organisme qui réglemente la profession d'infirmier au Nigéria (NMCN s.d.a). Sur le site Internet du NMCN, on peut lire qu'aucun infirmier ne peut exercer sa profession s'il n'est pas inscrit auprès du NMCN (NMCN s.d.b). Au cours d'un entretien téléphonique avec la Direction des recherches le 8 mai 2012, un représentant du NMCN à Bauchi a expliqué que le registre des infirmières contient notamment des renseignements comme le nom, le sexe et l'adresse des membres ainsi que sur leurs qualifications professionnelles.

Par ailleurs, au cours d'un entretien téléphonique avec la Direction des recherches le 21 décembre 2011, un assistant de direction du NMCN à Port Harcourt a expliqué que ce registre est mis à jour chaque fois qu'il y a un changement d'adresse ou lorsqu'un membre renouvelle son permis d'exercice. D'après un représentant du NMCN à Bauchi, en principe, c'est le membre qui transmet l'information concernant son changement d'adresse à l'un des bureaux du NMCN (NMCN 8 mai 2012). Le représentant a ajouté que l'adresse des anciens membres n'est pas mise à jour si ces derniers ne renouvellent pas leur permis (ibid.).

D'après l'assistant de direction du NMCN à Port Harcourt, le chef du service d'inscription ou ses représentants dans les bureaux régionaux sont les personnes qui ont accès aux données contenues dans le registre (NMCN 21 déc. 2011). De son côté, le représentant du NMCN à Bauchi a expliqué que, pour sécuriser les données contenues dans le registre, le personnel autorisé doit se servir d'un mot de passe personnel pour y accéder (8 mai 2012).

En ce qui a trait au registre national des médecins et dentistes, deux sources ont affirmé que ce registre est géré par le Conseil des médecins et dentistes du Nigéria (Medical and Dental Council of Nigeria - MDCN) (MDCN 14 mai 2012; médecin du Dalhatu Araf Specialist Hospital 21 déc. 2011). Le MDCN est l'organisme qui est chargé de réglementer les pratiques de médecine et de dentisterie au Nigéria (MDCN s.d.a). Sur le site Internet du MDCN, on peut lire qu'une personne ne peut exercer la profession de médecin ou de dentiste au Nigéria si elle n'est pas membre du MDCN (MDCN s.d.b).

Au cours d'un entretien téléphonique avec la Direction des recherches le 14 mai 2012, un agent administratif du MDCN a expliqué que, parmi les renseignements que contient le registre géré par le MDCN, et qui sont accessibles au public, on trouve le numéro du dossier du membre, ses nom et prénom, l'école de laquelle il est diplômé, ses qualifications professionnelles de même que son sexe. De même, sur le site Internet du MDCN, on peut accéder au registre du MDCN sur lequel apparaissent les renseignements énumérés ci-dessus et l'ancien nom d'un membre (MDCN 12 juill. 2010). L'agent administratif du MDCN a ajouté que l'adresse des membres fait partie des renseignements qui ne sont pas accessibles au public, et ce, pour des raisons de sécurité (MDCN 14 mai 2012). Selon l'agent administratif du MDCN, bien qu'une partie des données du registre soit accessible au public, la manipulation des données qui y sont contenues est toutefois réservée au chef du service d'inscription ou aux membres du personnel autorisé (ibid.). De même, au cours d'un entretien téléphonique avec la Direction des recherches le 22 décembre 2011, un médecin du Dalhatu Araf Specialist Hospital, situé dans la ville de Lafia dans l'État de Nassarawa, a affirmé qu'habituellement, c'est le chef du service d'inscription qui a accès à toutes les données contenues dans le registre.

Le registre est mis à jour lorsqu'il y a un changement d'adresse d'un membre (MDCN 14 mai 2012). L'agent administratif du MDCN précise qu'il est du devoir d'un membre de signaler aux représentants du MDCN l'information sur le changement d'adresse ou toute autre nouvelle information qui nécessite une mise à jour de son dossier (MDCN 14 mai 2012). Selon cet agent, on peut mettre à jour l'adresse des anciens membres qui veulent revenir pratiquer et qui renouvellent leur permis (ibid.).

Cette réponse a été préparée par la Direction des recherches à l'aide de renseignements puisés dans les sources qui sont à la disposition du public, et auxquelles la Direction des recherches a pu avoir accès dans les délais fixés. Cette réponse n'apporte pas, ni ne prétend apporter, de preuves concluantes quant au fondement d'une demande d'asile. Veuillez trouver ci-dessous les sources consultées pour la réponse à cette demande d'information.

Références

Médecin du Dalhatu Araf Specialist Hospital. 22 décembre 2011. Entretien téléphonique avec la Direction des recherches..

Medical and Dental Council of Nigeria (MDCN). 14 mai 2012. Entretien téléphonique avec un agent administratif.

_____. 12 juillet 2010. « MDCN Master Register ». [Date de consultation : 22 juin 2012]

_____. S.d.a. « Medical and Dental Council of Nigeria Mandate ». [Date de consultation : 16 mai 2011]

_____. S.d.b. « Registration Resources ». [Date de consultation : 14 mai 2012]

National Association of Nigerian Nurses and Midwifes (NANNM). 23 décembre 2011. Entretien téléphonique avec le secrétaire général.

Nigéria. 14 décembre 2011. Medical Laboratory Science Council of Nigeria. Communication écrite envoyée par un représentant.

Nursing and Midwifery Council of Nigeria (NMCN). 8 mai 2012. Entretien téléphonique avec un représentant à Bauchi.

_____. 21 décembre 2011. Entretien téléphonique avec un assistant de direction.

_____. S.d.a. « Welcome ». [Date de consultation : 16 mai 2012]

_____. S.d.b. « Licensing ». [Date de consultation : 14 mai 2012]

Autres sources consultées

Sources orales : Les tentatives faites pour joindre des représentants des organisations suivantes au Nigéria ont été infructueuses : Aminu Kano Teaching Hospital, Association of Medical Laboratory Scientists of Nigeria, Federal Medical Centre Gombe, Journal of Medicine and Biomedical Research, Nations Unies — Organisation mondiale de la santé, Nigerian Journal of Medicine, The Nigerian Journal of Surgical Research, Nigerian Medical Association, Nigerian Nurses Charitable Association UK, West African College of Physicians.

Sites Internet, y compris : AllAfrica.com, Bioline, Joint Migration and Development Initiative, Federal Medical Centre Gombe, MedlineNigeria.com, National Institute for Medical Research, Nations Unies — Organisation mondiale de la santé, Nigerian Journal of Medicine, Nigerian Medical Association, Nigerian Nurses Charitable Association UK, The Nigerian Voice, Public Health Foundation of Nigeria, West African College of Physicians.

Copyright notice: This document is published with the permission of the copyright holder and producer Immigration and Refugee Board of Canada (IRB). The original version of this document may be found on the offical website of the IRB at http://www.irb-cisr.gc.ca/en/. Documents earlier than 2003 may be found only on Refworld.

Search Refworld

Countries

Topics