Last Updated: Thursday, 08 December 2016, 17:52 GMT

Ouganda : information sur le parti démocratique (DP), y compris le traitement réservé à ses membres (2004-janvier 2006)

Publisher Canada: Immigration and Refugee Board of Canada
Author Direction des recherches, Commission de l'immigration et du statut de réfugié du Canada, Ottawa
Publication Date 20 February 2006
Citation / Document Symbol UGA100951.EF
Reference 7
Cite as Canada: Immigration and Refugee Board of Canada, Ouganda : information sur le parti démocratique (DP), y compris le traitement réservé à ses membres (2004-janvier 2006), 20 February 2006, UGA100951.EF, available at: http://www.refworld.org/docid/45f147b220.html [accessed 9 December 2016]
DisclaimerThis is not a UNHCR publication. UNHCR is not responsible for, nor does it necessarily endorse, its content. Any views expressed are solely those of the author or publisher and do not necessarily reflect those of UNHCR, the United Nations or its Member States.

Créé en 1954, le parti démocratique (DP) a été décrit de différentes façons : parti politique qui conserve un [traduction] « fort appui catholique dans le Sud de l'Ouganda » (Political Parties of the World 2005, 602), qui se fait le [traduction] « défenseur de la centralisation et d'une économie mixte » (Political Handbook of the World 2005-2006 2005, 1211) et qui est [traduction] « à la recherche d'un système politique multipartite » (Europa World Year Book 2005 2005, 4386). En novembre 2005, John Ssebaana Kizito a été élu à la tête du DP et nommé candidat à la présidence pour les élections de mars 2006 (agence de presse Xinhua 28 nov. 2005; voir aussi New Vision 29 déc. 2005; BBC 5 janv. 2006; États-Unis 10 janv. 2006); il a ainsi remplacé l'ancien dirigeant du DP, Paul Kwanga Ssemogerere (Political Parties of the World 2005, 602; Europa World Year Book 2005 2005, 4386; Political Handbook of the World 2005-2006 2005, 1211).

De façon générale, les événements politiques découlant d'un référendum national tenu en juillet 2005 ont mené à la création d'un système multipartite ougandais (États-Unis janv. 2006; BBC 3 janv. 2006; HRW 18 janv. 2006). Or, selon Human Rights Watch (HRW), la [traduction] « principale coalition de l'opposition a boycotté le référendum, déclarant que la décision du président Yoweri Museveni, en poste depuis 1986, d'éliminer les limites du mandat de la présidence par l'adoption d'une modification à la constitution en juin [2005], ce qui lui permettrait ainsi de se présenter pour un troisième mandat, avait miné tous les efforts visant une réforme démocratique » (ibid.).

Traitement des membres du DP

Selon des sources internationales de défense des droits de la personne, qui faisaient état d'événements survenus en 2004 et en 2005, les membres et partisans du parti de l'opposition faisaient toujours l'objet de harcèlement et de [traduction] « menaces à leur sécurité et à leur liberté » (HRW 18 janv. 2006; ibid. 13 janv. 2005; Freedom House 11 août 2005; AI 2005). Par exemple, en mars 2004, HRW a déclaré que les forces de sécurité du gouvernement avaient détenu et torturé des partisans de l'opposition politique parce qu'ils auraient contesté le système politique du pays (29 mars 2004).

En ce qui concerne les membres du DP, des articles publiés en 2005 faisaient état d'incidents et d'accusations de harcèlement pour des motifs politiques, y compris la perturbation, organisée par l'État, de manifestations publiques ainsi que l'arrestation de partisans et de membres (Mail and Guardian 10 mars 2005; The Nation 31 mars 2005; New Vision 19 déc. 2005; ibid. 29 déc. 2005). En mars 2005, l'aile Gulu du DP a déclaré que l'armée avait mis en détention deux de ses principaux dirigeants (Mail and Guardian 10 mars 2005). Un représentant de l'armée à Gulu a confirmé ce fait et a expliqué que les membres du DP avaient été arrêtés en raison de leurs prétendus liens avec l'Armée de résistance du Seigneur, groupe rebelle (ibid.). De plus, à la fin du mois de mars 2005, le vice-président de l'aile jeunesse du DP, Mukasa Mbidde, a été arrêté dans le Constitution Square de Kampala pour [traduction] « avoir manifesté contre le troisième mandat proposé du président Yoweri Musevini » (The Nation 31 mars 2005).

En décembre 2005, New Vision a mentionné que le DP avait reçu du financement du parti conservateur du Royaume-Uni (19 déc. 2005). Par conséquent, selon des représentants du DP, [traduction] « certains de ses partisans ont été arrêtés et interrogés sur la provenance de l'argent » (New Vision 19 déc. 2005). Toujours en décembre 2005, le candidat du DP à la présidence, Ssebaana Kizito, a accusé le président Museveni d'autoriser la détention et l'incarcération d'opposants politiques sur de [traduction] « fausses accusations » (ibid. 29 déc. 2005). Cependant, selon l'article, Ssebaana Kizito n'a pas mentionné quels candidats de l'opposition avaient été ciblés (ibid.).

Aucune autre information sur le traitement des membres du DP n'a pu être trouvée parmi les sources consultées par la Direction des recherches, mais selon un article publié en février 2005 dans The East African, les problèmes internes ont forcé de nombreux membres dirigeants du DP à passer dans le camp d'autres partis, et plus de la moitié des députés sont devenus membres du forum pour le changement démocratique (Forum for Democratic Change – FDC) (16 févr. 2005).

De plus, en janvier 2006, la BBC a fait état des résultats d'un sondage d'opinion indépendant sur les candidats présidentiels aux élections de mars 2006; ces résultats indiquaient que le candidat du DP Ssebaana Kizito recevait apparemment peu d'appui du public; le DP était le parti favori de seulement 5 p. 100 des personnes interrogées en vue des élections à venir (5 janv. 2006).

Cette réponse a été préparée par la Direction des recherches à l'aide de renseignements puisés dans les sources qui sont à la disposition du public, et auxquelles la Direction des recherches a pu avoir accès dans les délais prescrits. Cette réponse n'apporte pas, ni ne prétend apporter, de preuves concluantes quant au fondement d'une demande d'asile. Veuillez trouver ci-dessous la liste des autres sources consultées pour la réponse à cette demande d'information.

Références

Agence de presse Xinhua [Beijing]. 28 novembre 2005. « Kampala Mayor Elected Leader of Uganda's Democratic Party ». [Date de consultation : 17 févr. 2006]

Amnesty International (AI). 2005. « Uganda ». Amnesty International – Rapport 2005. [Date de consultation : 11 janv. 2006]

British Broadcasting Corporation (BBC). 5 janvier 2006. « Uganda Poll See Two-Horse Race ». [Date de consultation : 11 janv. 2006]
_____. 3 janvier 2006. « Timeline: Uganda ». [Date de consultation : 11 janv. 2006]

The East African [Nairobi]. 16 février 2005. Barbara Among et A. Mutumba-Lule. « Uganda's DP Told: Register Or Die ». (All Africa/Dialog)

États-Unis. 10 janvier 2006. Central Intelligence Agency (CIA). The World Factbook 2005. « Uganda ». [Date de consultation : 25 janv. 2006]
_____. Janvier 2006. United States Department of State, Bureau of African Affairs. « Background Note: Zimbabwe ». [Date de consultation : 9 janv. 2006]

Europa World Year Book 2005. 2005. 46th Edition. Vol. 2. Londres : Routledge/Taylor and Francis Group.

Freedom House. 11 août 2005. « Uganda ». Freedom in the World 2005. [Date de consultation : 11 janv. 2006]

Human Rights Watch (HRW). 18 janvier 2006. « Uganda ». World Report 2006. [Date de consultation : 18 janv. 2006]
_____. 13 janvier 2005. « Uganda ». World Report 2005. [Date de consultation : 11 janv. 2006]
_____. 29 mars 2004. « Uganda: Torture Used to Deter Opposition ». [Date de consultation : 11 janv. 2006]

Mail and Guardian [Johannesburg]. 10 mars 2005. « Gruesome Rebel Attack in Uganda ». [Date de consultation : 10 mars 2005]

The Nation [Nairobi]. 31 mars 2005. Stephen Ouma. « Ugandan MPs Arrested in Anti-Muzeveni Protest ». (All Africa/Dialog)

New Vision [Kampala]. 29 décembre 2005. Chris Ochowun. « Museveni Jailing Foes, Says DP's Ssebaana ». [Date de consultation : 11 janv. 2006]
_____. 19 décembre 2005. Joyce Namutebi. « DP Gets New Home ». [Date de consultation : 11 janv. 2006]

Political Handbook of the World 2005-2006. 2005. Sous la direction d'Arthur S. Banks, Thomas C. Muller et William R. Overstreet. Washington, DC : CQ Press.

Political Parties of The World. 2005. 6th Edition. Sous la direction de Bogdan Szajkowski. Londres. Royaume-Uni : John Harper Publishing.

Autres sources consultées

Un source orale de l'International Crisis Group n'a pu fournir l'information demandée.

Sites Internet, y compris : Country Reports 2004, European Country of Origin Information Network (ECOI), Union européenne, Factiva, International Commission of Jurists (ICJ), International Crisis Group (ICG), Organisation mondiale contre la torture (OMCT), ReliefWeb, Réseaux d'information régionaux intégrés des Nations Unies (IRIN), United Kingdom Immigration and Nationality Directorate (IND), World News Connection.

Copyright notice: This document is published with the permission of the copyright holder and producer Immigration and Refugee Board of Canada (IRB). The original version of this document may be found on the offical website of the IRB at http://www.irb-cisr.gc.ca/en/. Documents earlier than 2003 may be found only on Refworld.

Search Refworld

Countries