Last Updated: Wednesday, 07 December 2016, 09:12 GMT

Ouganda : information sur une milice appelée « Arrow Boys »

Publisher Canada: Immigration and Refugee Board of Canada
Author Direction des recherches, Commission de l'immigration et du statut de réfugié, Canada
Publication Date 10 February 2004
Citation / Document Symbol UGA42362.EF
Reference 4
Cite as Canada: Immigration and Refugee Board of Canada, Ouganda : information sur une milice appelée « Arrow Boys », 10 February 2004, UGA42362.EF, available at: http://www.refworld.org/docid/41501c6a2a.html [accessed 7 December 2016]
DisclaimerThis is not a UNHCR publication. UNHCR is not responsible for, nor does it necessarily endorse, its content. Any views expressed are solely those of the author or publisher and do not necessarily reflect those of UNHCR, the United Nations or its Member States.

Divers articles définissent la milice Arrow, aussi connue sous le nom de « Arrow Boys » (Africa Confidential 26 sept. 2003, 3; Africa Research Bulletin 30 sept. 2003, 15463), comme étant une milice recrutée et entraînée par le gouvernement ougandais pour aider les Forces de défense populaire de l'Ouganda (Uganda People's Defence Forces - UPDF) à lutter contre l'Armée de résistance du Seigneur (Lord's Resistance Army - LRA) (ibid.; Africa Confidential 26 sept. 2003, 3; ACT 26 août 2003; Nations Unies 28 janv. 2004).

Dirigée par Mosa Echuaru et Sam Otai, deux anciens membres de l'Armée populaire de l'Ouganda (Uganda People's Army), un groupe rebelle, la milice Arrow a été mise sur pied en juin 2003 à la suite des attaques soutenues de la LRA dans les régions du Nord (ACT 26 août 2003; BBC 28 sept. 2003). Selon les estimations, la milice Arrow compte 11 000 membres (Africa Confidential 26 sept. 2003, 3; Africa Research Bulletin 30 sept. 2003, 15463). Un article du 16 août 2003 rédigé par l'Action commune des Églises (Action by Church Together - ACT) indique qu'elle est constituée de [traduction] « combattants volontaires qui faisaient partie de l'ancienne armée rebelle Teso et de l'Armée populaire de l'Ouganda (Uganda People's Army), qui ont fait la paix avec le gouvernement au début des années 1990 ».

Cette réponse a été préparée par la Direction des recherches à l'aide de renseignements puisés dans les sources qui sont à la disposition du public, et auxquelles la Direction des recherches a pu avoir accès dans les délais prescrits. Cette réponse n'apporte pas, ni ne prétend apporter, de preuves concluantes quant au fondement d'une demande d'asile ou de statut de réfugié. Veuillez trouver ci-dessous la liste des autres sources consultées pour la réponse à cette demande d'information.

Références

Action by Churches Together (ACT). 26 août 2003. « ACT Alert Uganda - 1/03 Lord Resistance Army (LRA) Attacks in Katakwi District ». [Date de consultation : 28 janv. 2004]

Africa Confidential [Londres]. 26 septembre 2003. Vol. 44, no 19. « Uganda. In Come The Vigilantes: the 'Arrow Boys' Are Doing Better Than the Army in the War Against the LRA ».

Africa Research Bulletin [Londres]. 30 septembre 2003. Vol. 40, no 9. « Uganda. Arming the Militia: Enlisting the Help of Group Like the "Arrow Boys" Could Have Disastrous Consequences ».

BBC News. 28 septembre 2003. « Rebels Strike in Eastern Uganda ». [Date de

consultation : 28 janv. 2004

Nations Unies. 28 janvier 2003. Réseaux d'information régionaux intégrés (IRIN). « Uganda: The 18-year Old War That Refuses To Go Away ». [Date de consultation : 29 janv. 2003]

Autres sources consultées

Africa Confidential

Africa Research Bulletin

Bases de données de la CISR

Dialog

Dossier de pays du Centre des ressources. Ouganda.

Jeune Afrique/L'intelligent

Mondes rebelles. 2002.

Sites Internet, y compris :

Africatime

AllAfrica

Amnesty International

BBC Afrique

European Country of Origin Information Network (ECOI)

Human Rights Watch (HRW)

Indian Ocean Newsletter

MISNA

ReliefWeb

Copyright notice: This document is published with the permission of the copyright holder and producer Immigration and Refugee Board of Canada (IRB). The original version of this document may be found on the offical website of the IRB at http://www.irb-cisr.gc.ca/en/. Documents earlier than 2003 may be found only on Refworld.

Search Refworld

Countries